2015, LES OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE Cette émission a été diffusée la première fois en octobre 2009

Lectures

8 films
Abderrahmane Sissako, Gael Garcia Bernal, Mira Nair, Gus Van Sant, Jan Kounen, Gaspar Noé, Jane Campion
LDM Productions produit par Marc Obéron
5 février 2010

« L'origine du projet: Nous avons demandé à 8 réalisateurs de grande renommée de nous dire quel est leur vision sur l'état de notre planète. Nous avons pris, comme sujet de réflexion, les huit objectifs du Millénaire pour le Développement adoptés par les 191 états, membres des Nations Unies, en septembre 2000 et dont le but est de réduire de moitié la pauvreté dans le monde d' ici 2015 ». Marc Obéron

Près de 3 milliards de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 2 dollars par jour. En 2000, tous les gouvernements se sont engagés à réduire de moitié la pauvreté en 2015. Mais quelle est la situation aujourd'hui?

Le réchauffement de la planète, la famine, la crise financière: les défis sont désormais mondiaux et la réponse à donner est plus urgente que jamais.

Huit grands cinéastes nous livrent leur vision personnelle et libre.

Le film existe déjà en 5 langues (français, anglais, allemand, italien, néerlandais).

Autour du film "8", sera mise en place avec plusieurs associations (Care, Oxfam, WWF, Amnesty International, action contre la faim, Babyloan,Acted). Ce qui permettra à chacun d'être aussi un acteur et de ne pas rester passif face aux inégalités entre les pays du Nord et les pays du Sud. Le site : www.letempspresse.org sera actif à partir du 17 octobre 2010.

La sortie mondiale du film est prévue le 5 février 2010. Le film sera visible sur internet, au cinéma, en télé, en DVD le même jour.

www.8lefilm.com

Huit - Nouvelles
Björn Larsson - Taslima Nasreen - Vénus Khoury-Ghata - Zoé Valdés - Simonetta Greggio - Moussa Konaté - Philippe Besson - Alain Mabanckou
Calmann Levy
11/2008

Huit écrivains portent un regard sans complaisance et totalement libre sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

En septembre 2000, pour la première fois, tous les États membres des Nations unies se sont engagés à réaliser un projet commun pour s'attaquer à la fatalité de la misère. Ils ont adopté huit objectifs ambitieux et réalistes qui visent à combattre la faim et la pauvreté, à préserver l'environnement, à améliorer l'accès à l'éducation et à la santé, à promouvoir l'égalité des sexes, et à mettre en place un partenariat mondial d'ici à 2015.

Dans les huit nouvelles inédites qui composent ce recueil, on croise une réalisatrice de documentaires qui découvre le quotidien des haïtiens, un garçon rwandais qui rêve d'aller à l'école refoulé aux portes de l'Europe, une jeune fille arpentant les trottoirs de Ramana, un marchand de tamis qui se bat pour la survie de ses enfants, au Mali, une fille mère en danger de mort au Liban, un Européen confronté à la maladie dans un pays lointain, un producteur aux prises avec les cadavres de ses ancêtres dans le Sud de la France, un conférencier des Nations unies interpellé par les habitants d'une grande ville du Congo...

Avec humour, gravité, tendresse et lucidité, Zoé Valdès, Björn Larsson, Taslima Nasreen, Moussa Konaté, Vénus Khoury-Ghata, Philippe Besson, simonetta Greggio et Alain Mabanchou brossent les portraits de femmes, d'hommes et d'enfants qui mettent en lumière l'urgente nécessité d'agir pour un nouveau modèle de développement.

La moitié des bénéfices de cet ouvrage est reversée à des organismes oeuvrant en faveur du Développement.

La puissance des pauvres : essai
Majid Rahnema et Jean Robert
Actes Sud
10/2008

Partant de l'analyse des conséquences humaines d'un système économique axé sur le profit et le culte des richesses mortes, cet essai propose une nouvelle lecture du monde et la perception de son devenir, à travers le concept de puissance.

Agenda

Photoquai 2009
Musée du Quai Branly - Paris
22/09/09 au 22/11/09

« Créée en 2007 par le musée du quai Branly et consacrée à la photographie non occidentale, Photoquai, la biennale des images du monde, se déroule du 22/09/09 au 22/11/09 sur le quai Branly, en face du musée et en partenariat avec des institutions culturelles.

Salué dès sa première édition pour sa qualité, son originalité, son ambition et sa pertinence, Photoquai poursuit en 2009 sa mission fondamentale : mettre en valeur et faire connaître des artistes dont l’œuvre reste inédite ou peu connue en Europe, susciter des échanges, des croisements de regards sur le monde.

La direction artistique de la deuxième biennale Photoquai est confiée à Anahita Ghabaian Etehadieh, galeriste iranienne et fondatrice de la Silk Road Gallery, lieu unique, dans son pays, dédié spécifiquement à la photographie.

Pour sa deuxième édition, Photoquai présente les œuvres de 50 photographes contemporains du monde entier, talents photographiques inconnus ou peu connus en Europe et provenant des grandes zones géographiques représentées au sein des collections du musée du quai Branly : Amérique du Sud et Amérique Latine, Amérique du Nord, Asie, Océanie, Afrique, Proche et Moyen-Orient.

L’édition 2009 s’attache à assurer la continuité entre les expositions sur les quais du musée du quai Branly (en accès libre), dans les expositions temporaires présentées au sein du musée du quai Branly et du Pavillon des Sessions – son antenne au Louvre -, ainsi que dans les établissements partenaires.

Manifestation grand public, Photoquai complète son dispositif de mise en avant des artistes en associant des partenaires artistiques à travers la capitale, de la colline de Chaillot au quartier du Marais, pour dessiner un panorama de la création photographique contemporaine dans le monde : la Bibliothèque nationale de France – Richelieu, la Monnaie de Paris, le musée d’art moderne de la ville de Paris, la maison de la culture du Japon, l’ambassade d’Australie, la Galerie Baudoin Lebon, la galerie Bendana Pinel Art Contemporain, le centre culturel canadien, l’Instituto de México, l’Ecole Nationale de la Photographie d’Arles et l’Ecole Spéciale d’Architecture.

Pour cette deuxième édition, le musée du quai Branly met à l’honneur la photographie iranienne sur sa mezzanine ouest, au sein du plateau des collections. L’exposition intitulée 165 ans de photographie iranienne offre un panorama de la photographie iranienne du milieu du XIXe siècle à aujourd’hui : des portraits de l’époque Qajar ou images du Shah Reza Pahlavi jusqu’aux productions les plus contemporaines de photographes iraniens majeurs. Plasticiens ou documentaristes, ces photographes travaillent actuellement en Iran et à l’étranger, et contribuent à l’ouverture artistique de leur pays sur le monde.

Le Pavillon des Sessions – antenne du musée du quai Branly au Louvre - expose Portraits croisés, photographies du musée du quai Branly, une sélection de portraits issus de sa collection photographique : œuvres anonymes anciennes ou d’auteurs connus (Pierre Verger, Henri Cartier-Bresson, Claude Lévi-Strauss, Roland Bonaparte…), de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1960.

Durant l’intégralité de Photoquai, chaque vendredi, le musée du quai Branly propose également au public des rendez-vous hebdomadaires : des rencontres et discussions avec les photographes et commissaires associés des grandes zones géographiques représentées – des conférences, projections et tables-rondes sur la photographie – la présentation du travail de 5 photographes, lauréats de la bourse d’aide à la création artistique du musée du quai Branly en 2008 et 2009 – ainsi que des rencontres au Salon de lecture Jacques Kerchache. »