BOMBARDER L’IRAN ? Cette émission a été diffusée la première fois en avril 2010

Lectures

Study on a Possible Israeli Strike on Iran’s Nuclear Development Facilities
Abdullah Toukan et Anthony H. Cordesman
Center for Strategic and International Studies
03/2009

"Ce rapport de 114 pages expose l’ensemble des informations disponibles sur les capacités militaires et nucléaires d’Israël, les développements nucléaires et les défenses aériennes de l’Iran, et l’inventaire des missiles dans chacun des deux pays.

Après avoir passé en revue les scénarii d’une attaque contre l’Iran, les auteurs concluent : "Une offensive israélienne contre les installations nucléaires iraniennes est possible ; Elle serait complexe et hautement risquée et rien ne garantit que la mission dans son ensemble soit un succès."

L'étude est téléchargeable (114pp PDF) sur : csis.org/files/media/csis/pubs/090316_israelistrikeiran.pdf

Israël et l’Iran : la bombe ou le bombardement ?
Samy Cohen
IFRI Polique Étrangère 2010 n°1
03/2010

Une étude dans la première livraison 2010 de la revue éditée par l'Institut français des relations internationales : Politique Étrangère.

Selon Menahem Begin, Israël n’aurait jamais accepté à ses côtés aucun État nucléaire niant son existence. Mais en Israël même, de plus en plus d’analyses, d’experts et de politiques contestent la réalité de la

« menace existentielle » venant d’Iran. Cette évolution, jointe aux difficultés techniques d’une frappe anti-iranienne, pourrait faire réfléchir Benjamin Netanyahou et dévaluer l’hypothèse d’une frappe israélienne, au profit d’autres types de solution, plus politiques.

Samy Cohen, directeur de recherche au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)/Sciences Po Paris, est spécialiste des questions de politique étrangère et de défense. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Tsahal, à l’épreuve du terrorisme (Paris,

Le Seuil, 2009).

L'Iran réel
Sous la direction de Aymeric Chauprade
Collection : La Revue française de géopolitique » n° 5 Éditions Ellipses
03/2009

Des spécialistes civils et militaires décryptent librement la question iranienne

Au sommaire :

L'Iran face au Monde

De la Perse des Qadjars à la République islamique. L’évolution de l’Iran du XXe siècle à travers quatre révolutions par Philippe CONRAD.

Pourquoi l’Amérique veut « casser » l’Iran et pourquoi l’Iran n’est pas seul par Aymeric CHAUPRADE.

L’Iran et le traité de non-prolifération nucléaire (TNP) par Jean-Paul CHAGNOLLAUD.

Plaidoyer pour la réintégration de l’Iran dans la communauté des nations par Jean-François CUIGNET.

L’Iran et la prolifération balistique par Nicolas JENNER.

La politique arabe de l’Iran par Mohammad-Reza DJALILI.

Iran-Russie, une entente opportuniste par Jonathan PIRON.

La résurgence du passé dans les relations entre l’Inde et l’Iran par Denis LAMBERT.

Iran-Chine : une alliance inachevée par François-Régis DABAS.

L’Iran et sa porte de secours du Caucase du Sud par Gaïdz MINASSIAN.

L'Iran face aux défis intérieurs.

Les enjeux de l’élection présidentielle iranienne par Julien DERIS.

La campagne d’un million de signatures, ou la naissance d’un mouvement de droit civique d’ampleur nationale initié par les femmes par Yasmine Valipour.

Le système bancaire iranien : enjeu national et diplomatique par Julien DERIS.

Les fondations en Iran : un obstacle à la mondialisation de l’économie

iranienne ? par Thierry Coville.

Une diaspora dont les membres affichent une certaine réussite, mais peu organisée par Julien Deris. Et un entretien avec François Thual.

Entre paralysie et contrôle russe, où va l’Iran ? Diplomatie numéro 42
Sous la direction éditoriale de Alexis Bautzmann et Sophie Clairet
Éditions Areion
01/2010

Le 14 décembre dernier, les autorités chinoises inauguraient un nouveau gazoduc pour drainer le gaz des républiques d’Asie centrale (Turkménistan, Ouzbékistan et Kazakhstan). Jusqu’alors, ces jeunes républiques utilisaient un réseau hérité de l’URSS et encore largement sous contrôle de Moscou.

D’autre part, le 1er janvier 2010, le Kazakhstan prend la présidence de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), souvent accusée par la Russie d’adopter une attitude partiale et de s’ingérer dans les affaires intérieures de ses satellites, voire d’aller jusqu’à effectuer une préparation idéologique, financière et logistique des révolutions électorales.

Enfin, en novembre 2009, la filiale du géant public russe Gazprom, Gazprom Neft, signait un protocole d’accord avec la Compagnie nationale du pétrole iranien (NIOC) pour développer deux gisements pétroliers en Iran tandis que les groupes occidentaux, sous pression de leurs capitales, se sont retirés d’Iran. Les Chinoises Zhuhai Zhenrong Corp. et CNPC prennent position.

Ces petites informations, souvent passées inaperçues car mettant en évidence les pertes d’influence occidentales, en disent long sur les basculements géopolitiques en cours en Eurasie…

Du Kazakhstan à l’Iran, et jusqu’à la Chine, ce numéro de Diplomatie entend démêler les fils des influences passées, actuelles et à venir dans cette région du monde ô combien stratégique.

Vous pouvez retrouver le sommaire de ce numéro sur : diplomatie-presse.com/2010/02/21/sommaire_diplo_42/

Le magazine Diplomatie est né en 2002 autour d’un projet éditorial singulier : réaliser le premier grand magazine français consacré aux relations internationales et aux conflits contemporains, financièrement et politiquement indépendant, à destination d’un large public francophone et dont la ligne éditoriale allierait rigueur d’analyse, ouverture d’esprit et impartialité face aux grandes problématiques internationales.