DES FRONTIÈRES QUI SE RE-FERMENT ? Cette émission a été diffusée la première fois en octobre 2016

Lectures

Atlas des migrations environnementales
Dina Ionesco, Daria Mokhnacheva et François Gemenne
Les Presses De Sciences Po
01/02/2016

Présentation de l'éditeur

L'environnement est devenu l'un des facteurs majeurs des migrations. Chaque année, 25 millions de personnes sont déplacées du fait des seules catastrophes naturelles, et des impacts du changement climatique. L'Atlas des migrations environnementales fait oeuvre pionnière en rassemblant pour la première fois l'ensemble des connaissances et des données disponibles sur ces migrations.

L’ouvrage, présenté sur le site des Presses De Sciences Po a bénéficié des moyens techniques et humains de L’Atelier de cartographie de Sciences Po.

À propos des auteures

Dina Ionesco et Daria Mokhnacheva sont spécialistes des migrations environnementales au sein de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

François Gémenne, docteur en science politique, fut directeur scientifique de l’exposition "Exit" produite par la Fondation Cartier, actualisée et présentée au Palais de Tokyo lors de la COP21 qui s’est déroulée à Paris fin décembre 2015.

Le Ceriscope propose un dossier complet intitulé "Environnement et relations internationales" coordonné par François Gemenne, que l’on peut complété par la lecture de celui consacré aux "Frontières".

Des murs entre les hommes
Alexandra Novosseloff et Frank Neisse avec la préface de Michel Foucher
La Documentation française
01/10/2015

Présentation de l'éditeur

Plus de vingt-cinq ans après la chute du mur de Berlin, de nombreux murs subsistent encore et séparent les peuples. D'autres murs se construisent. Ils sont le signe tangible de la permanence de tensions à l'ère de la mondialisation et de conflits inextricables gelés par l'histoire.

Le site de La Documentation française propose une version numérique avec 15 vidéos et près de 300 photographies supplémentaires.

À propos des auteurs

Alexandra Novosseloff et Frank Neisse ont voyagé sur tous les continents, observé et photographié les murs : des murailles aux grillages électrifiés entre Corée du Nord et Corée du Sud, des barbelés serpentant à travers les montagnes du Cachemire aux remblais de sable dans le désert du Sahara. De ces voyages est né un premier livre en 2007 (recensé sur le site du Dessous des Cartes). Sept années passées et de nombreux autres voyages ont imposé cette nouvelle édition.

Michel Foucher est titulaire de la Chaire Géopolitique mondiale au College d’Études Mondiales au sein de la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH). Il est l’auteur du récent et concis Le retour des Frontières (CNRS éditions, 2016), dont il parle dans l’émission de France Inter La marche de l'histoire de Jean Lebrun.

Pour aller plus loin

Le site Enigmur rassemble recherches et ressources sur le thème des murs de séparation et de contrôle. Y est proposé à diffusion l’exposition des photographies de Alexandra Novosseloff et Frank Neisse.

Le réveil des frontières : des lignes en mouvement
Sous la direction de Serge Sur
La Documentation française. Collection Questions internationales / N°79-80
01/05/2016

Présentation de l'éditeur

En relations internationales, les frontières désignent toutes les limites spatiales, qu’elles soient terrestres, maritimes mais aussi les lignes de cessez-le-feu ou les lignes d’armistice.

La présentation de l'ouvrage et son sommaire sont disponibles sur le site de la Documentation française.

Pour aller plus loin

Les études de ces reconfigurations frontalières que propose ce double numéro de Questions internationales a rassemblé de nombreuses compétences sous la houlette du directeur de la publication Serge Sur. Il avait animé en 2009, avec d’autres spécialistes, un colloque pour le Centre d'études et de recherches en droit international (CERDIN depuis devenu IREDIES) intitulé "Les murs et le droit international". L’éditeur Pedone a publié les actes du colloque.

Borders, Fences and Walls. State of Insecurity?
Elisabeth Vallet
Routledge - Taylor & Francis Group Ltd - Collection « Border Regions Series »
2014

Présentation de l'ouvrage :

L’ouvrage, présenté sur le site de l’éditeur, est l’oeuvre d’Elisabeth Vallet dont les coeurs d’études sont les États-Unis et les élections et aussi les frontières et migrations.

A propos de l'auteur :

Elisabeth Vallet est éditrice du blog universitaire et pluridisciplinaire « Border Walls ». Elle participe également à « Borders in Globalization » projet international de recherche sur les frontières au 21e siècle. Rappelons (avec le site « antiAtlas des Frontières ») que les cartes de l’ « Atlas des migrants en Europe » (Migreurop/Armand Colin, 2012) ont été réalisées par les équipes de recherche d'Elisabeth Vallet et Migreurop.

Murs - Les murs de séparation et le déclin de la souveraineté étatique
Wendy Brown (traduction de Nicolas Vieillescazes)
Les Prairies ordinaires
01/11/2009

Présentation de l'ouvrage :

Pour Wendy Brown, l’auteure de « Walled States, Waning Sovereignty », traduit aux Prairies ordinaires, si les murs se révèlent largement inefficaces sur le plan fonctionnel, leur pouvoir discursif, symbolique et théâtral est incontestable : ils fonctionnent comme les icônes d'un pouvoir souverain et d'une nation préservée.

Mais là où l'interprétation dominante en déduit que ces murs sont les symptômes d'États-nations renforcés, Wendy Brown y décèle au contraire un déclin avancé de la souveraineté étatique.

Et selon elle, celle-ci se redistribue au profit d'autres entités désormais plus puissantes : le capital et la religion.

Pour aller plus loin :

Sylvaine Bulle, pour « la Vie des idées » propose une lecture attentive de l’ouvrage dans un article « La souveraineté par l’emmurement »

On peut écouter Wendy Brown, lors d’une conférence donnée en 2008 au « Walter Chapin Simpson Center for the Humanities »(Washington University) intitulée : «Porous Sovereignty, Walled Democracy».

Les frontières mondialisées
Sous la direction de Sabine Dullin et Etienne Forestier-Peyrat
PUF collection la vie des idées
01/10/2015

Présentation de l'ouvrage :

Sabine Dullin, professeur des universités à Sciences Po et Etienne Forestier-Peyrat, chercheur associé au centre d’Histoire Sciences Po se sont associés pour interroger les espaces frontaliers et ses paradoxes et diriger (avec les contributions de Nicolas Delalande, Julien Jeandesboz, Matthieu Rey et Damien Simonneau) ainsi l’ouvrage présenté sur le site de Sciences Po et le site de Puf.

La collection de livres que publie Puf émane de la Vie des idées, coopérative intellectuelle attachée à l’Institut du Monde Contemporain (Collège de France) et dirigée par Pierre Rosanvallon.