GÉOGRAPHIES DES ALIMENTATIONS (1/3) . L’HISTOIRE Cette émission a été diffusée la première fois en juin 2011

Lectures

Les radis d'Ouzbékistan - Tour du monde des habitudes alimentaires
Gilles Fumey
François Bourin Editeur Collection : Société
13/01/2011

Nos nourritures terrestres sont devenues des nourritures mondiales.

Mais y avons-nous gagné ? N'avons-nous pas raison de craindre une globalisation mal contrôlée qui donnerait carte blanche à une industrie agroalimentaire gourmande en profits? Chez nous comme au restaurant, nos assiettes ne sont-elles pas cernées par une malbouffe insidieuse ? Et que penser du discours obsédant et cacophonique de la nutrition " scientifique " impuissante à juguler l'accroissement inquiétant de nouvelles pathologies, dont l'obésité et les maladies neurodégénératives ? Dans ce tour du monde des cultures alimentaires, Gilles Fumey répond sans tabous à ces questions et à beaucoup d'autres qui hantent les mangeurs que nous sommes.

Gilles Fumey enseigne les cultures alimentaires à l'université Paris-Sorbonne (Master Alimentation et cultures alimentaires).

Chercheur au laboratoire Espaces, nature et culture du CNRS, il a publié, notamment, une Géopolitique de l'alimentation et un Atlas mondial des cuisines et gastronomies, qui a reçu le Gourmand World Cookbook Awards.

Géopolitique du goût - La guerre culinaire
Christian Boudan
PUF
15/10/2008

L'obèse et l'affamé : ces deux figures omniprésentes dans les médias nous rappellent que manger est une affaire de santé et d'inégalités.

Si les carences nutritionnelles ne sont pas une nouveauté, la pandémie de surpoids pose avec acuité la question nouvelle du devenir des cuisines traditionnelles, face à la montée générale de l'alimentation industrialisée largement responsable de l'obésité. Pour ceux dont les dépenses alimentaires deviennent marginales, la poussée consumériste, symbolisée par la grande distribution occidentale et le prêt-à-manger, renvoie la cuisine domestique et l'apprentissage des saveurs à des époques dépassées.

Cette poussée est le révélateur actuel de ce qu'est la scène internationale de l'alimentation et du goût depuis longtemps dans l'histoire : un espace de forces où s'affrontent des puissances soutenant leurs productions, leurs techniques, leurs conceptions culinaires et leurs idées diététiques. Ce livre présente une vision nouvelle de la planète culinaire. Il en propose une interprétation historique, suggérée par l'examen critique d'autres grands mouvements d'expansion du passé : l'influence ancienne du Moyen-Orient en Europe, l'imposition des goûts espagnols en Amérique, l'islamisation de la cuisine orientale, l'avancée des Turcs en Méditerranée, le prestige de la cuisine décorative française d'Ancien Régime, ou encore la progression du modèle domestique et moral anglo-américain.

Cette nouvelle édition révisée est augmentée d'une introduction et de développements inédits.

Christian Boudan est né à Paris en 1947.

Après un apprentissage de la cuisine professionnelle, il fait des études de sciences économiques et de psychologie clinique, puis devient chercheur en communication et producteur multimédia. Il est aujourd'hui un spécialiste de l'histoire internationale de l'alimentation et des cuisines, et auteur culinaire avec Paris cuisine au milieu du monde (2006).

Ces plantes que l'on mange
Jean-Marie Pelt, Rob White
Editions du Chêne
11/02/2009

Les fruits, les légumes, les céréales et les huiles végétales sont aujourd’hui à la mode en matière de nutrition.

Pourtant, ils sont consommés depuis la nuit des temps, et chacun d'eux a sa propre histoire. C’est de cette histoire que Jean-Marie Pelt, avec sa verve habituelle, traite ici en tentant de situer les productions céréalières, fruitières et maraîchères dans l'histoire des hommes. De la domestication des herbes sauvages à l'agriculture moderne, ces plantes ont nourri les hommes et leur ont offert peu à peu une diversification alimentaire, des sources de vitamines et d'énergie nécessaires à leur santé et à leur développement ainsi que la découverte de vrais plaisirs gastronomiques.

La très riche iconographie marie des illustrations anciennes (planches botaniques, documents historiques) et les magnifiques photos contemporaines de Rob White présentant les plantes de façon très graphiques, comme des tableaux. Cet ouvrage s'inscrit dans la même collection que Les plantes et leurs vertus, Jean-Marie Pelt/Peter Lippman, Editions du Chêne, 2004.

Rob White est un photographe anglais, spécialisé dans la nature morte alimentaire.

Sa maxime est "Look and See", son style très affirmé, ses compositions très graphiques : il se sert de chaque aliment pour réaliser de vraies compositions artistiques, jouant sur les couleurs, les formes, les textures des aliments photographiés. Ce style très affirmé lui a permis de collaborer avec de nombreux magazines comme Food Illustrated, Good Food, Harpers Bazaar, Conde Nast, Delicious, Observer, Sunday Times... Il travaille aussi pour des marques comme Waitrose, Sainsbury's, Marks & Spencer, Nestlé, Coca-Cola, Whirlpool...

Jean-Marie PELT, pharmacien agrégé, spécialiste de botanique et d’écologie, est aussi fondateur de l’Institut Européen d’Écologie, installé à Metz, et Ambassadeur Européen de l’Environnement. Ses nombreuses missions à l’étranger l’ont amené à s’intéresser particulièrement aux pharmacopées traditionnelles.

Agenda

La Journée Mondiale des Océans 2011
Paris, France
8 juin 2011

C’est en 1992, lors du sommet de la terre à Rio qu’est évoquée pour la première fois par le gouvernement canadien, l’idée d’une Journée Mondiale de l’Océan. En 1998, la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO apporte son soutien à cette célébration internationale.

Depuis 2003 cette journée est coordonnée par le Réseau Océan Mondial et l’association américaine, The Ocean Project.

Une avancée majeure

Le Réseau Océan Mondial et The Ocean Project ont étroitement collaboré pour promouvoir la Journée Mondiale de l’Océan. Ils ont œuvré pendant 6 ans pour une reconnaissance officielle de cette journée en tant que Journée Internationale par les Nations Unies. Une pétition incitant les Nations Unies à une reconnaissance officielle de cette journée a reçu des dizaines de milliers de signatures à travers le monde.

Grâce aux efforts communs, à la participation de chacun, à la mobilisation toujours plus importante de tous pour la journée mondiale de l’océan, l'Assemblée Générale des Nations Unies « a désigné le 8 juin journée Mondiale à compter de 2009 ».

Une portée internationale

Simultanément sur les 5 continents, les Aquariums, Centres de Sciences, Musées, Associations et Institutions d'éducation à l'environnement marin célèbrent le 8 juin de chaque année la Journée Mondiale de l’Océan. Cette fête de l’océan rassemble plus de 200 organisations dans 50 pays. Au programme, animations, jeux, ateliers artistiques, conférences, films, une journée festive aux couleurs de l’océan.

Sur Internet :

L' Intergovernmental Oceanographic Commission, des Nations Unies qui fête ses 50 ans :

ioc-unesco.org/

En France, parmi de nombreuses propositions : semainedelocean.net/

En Allemagne, arts et océans : www.mundusmaris.org/

Les Dessous des Cartes sur le site d'Arte :

PÊCHE : LA FIN DE L’ABONDANCE ? - 26.03.2011

www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes/392,CmC=3792776.html - 26.03.2011

DES ÎLES DE DÉCHETS ? - 12.02.2011

www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes/392,CmC=3701644.html

L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE - 05.02.2011

www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes/392,CmC=3687594.html

ENTRE TERRE ET MER - 01.01.2011

www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes/392,CmC=3608100.html

RISQUES NATURELS, TOUS INÉGAUX - 11.12.2010

www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes/392,CmC=3584500.html