HISTOIRE DE FORÊTS : LA FRANCE (1/2) Cette émission a été diffusée la première fois en septembre 2012

Lectures

Une histoire de la forêt
Martine Chalvet
Seuil
10/02/2011

Mystérieuse, ancestrale, sauvage ou à conquérir, la forêt fascine, effraie, attise la convoitise. La civilisation s'est construite contre, à côté, mais aussi avec ces espaces largement inconnus et étranges. Lieu d'exil, de refuge et de spiritualité, terrain de chasse et de jeux, la forêt nourrit l'imaginaire. Dans le même temps, réserve de matières premières et de ressources énergétiques, les bois ont permis à la population européenne de vivre et de survivre.

Martine Chalvet embrasse le temps long, de la Gaule "chevelue" des Celtes aux protestations écologiques actuelles. Elle analyse les différentes facettes des paysages forestiers, mais aussi les logiques multiples et concurrentes qui se sont affrontées autour de la possession, de la domestication et de l'exploitation des territoires boisés, enjeu économique, foncier et stratégique, source de revenus vitaux pour les uns, et symbole de richesse foncière pour les autres.

Si 2011 était l'année de la forêt, ce livre lui restitue son histoire, sa grandeur et souligne les menaces qui pèsent sur elle.

Martine Chalvet est maître de conférences à l'Université de la Méditerranée, spécialiste de l'histoire de l'environnement et des paysages.

 

Larousse des arbres
Jacques Brosse avec une préface de Jean-Marie Pelt
03/2010

Chênes ou hêtres de nos forêts, magnolias, rhododendrons ou pommiers de nos jardins, plus de 1 600 arbres et arbustes sont ici recensés.

Les descriptions botaniques qui permettent leur identification alternent avec les histoires fabuleuses : légendes et mythes des espèces enracinées dans le sol européen depuis l'Antiquité, récits mouvementés des découvertes et des acclimatations des « belles étrangères », lorsque les nymphes habitent les chênes, lorsque l'une d'elles se métamorphose en laurier pour échapper aux assauts d'un dieu. Jacques Brosse (1922-2008) est le conteur idéal.

Spécialiste de la mythologie des arbres, auteur d'ouvrages sur la nature et les grandes explorations, il nous offre une somme botanique exceptionnelle avec ce Larousse des arbres.

Jacques Brosse est l'auteur de plus de quarante ouvrages, parmi lesquels une Vie d'Alexandra David-Neel, un Bouddha et de nombreuses études sur les arbres.

Il est un naturaliste reconnu, autant qu'un parfait connaisseur de la philosophie zen. Ami de Lévi-Strauss et de Camus, son œuvre a été couronnée par le Grand Prix de littérature de l'Académie française et le prix international Nonino.

Il a disparu en 2008, à l'âge de quatre-vingt-six ans.

Du bon usage des arbres - Un plaidoyer à l'attention des élus et des énarques
Francis Hallé
Actes Sud
10/2011

Les dix commandements pour les arbres

« Respect - Les arbres sont des êtres vivants, aussi vivants que vous ou moi, mieux : ils sont nos protecteurs. Accordez-leur le respect auquel ils ont droit en tant qu'êtres vivants, et ne les traitez jamais par le mépris, comme s'ils n'étaient que du mobilier urbain.

Anticipation - Avant de planifier un édifice ou un quartier neuf, faites appel à un urbaniste qui saura placer d'abord les espaces verts et les lignes d'arbres ; le bâti viendra seulement par la suite.

Compétence - Sachez vous entourer des meilleures compétences pour le choix des essences, la plantation, les tailles de formation, l'élagage du bois mort et les diagnostics de sécurité.

Prévoyance - Prévoyez, pour chaque arbre planté, un volume suffisant pour sa couronne et ses racines lorsqu'il sera devenu adulte : cela rend les tailles inutiles. N'oubliez jamais qu'un arbre non taillé n'est pas dangereux.

Modestie - Ne plantez jamais de "gros sujets" destinés à faire impression : c'est à la fois une perte de temps et un gaspillage financier. La "frime" et les arbres ne vont pas ensemble.

Honnêteté - Ne croyez pas – et ne tentez pas de faire croire – que dix jeunes arbres vont remplacer un grand et vieil arbre abattu : c'est une contrevérité sociale, écologique et financière.

Non-violence - Ne taillez ni les branches ni les racines d'un arbre, sauf obligation absolue. Ce n'est pas esthétique et cela rend l'arbre dangereux.

Civisme - Soyez intraitables avec les comportements laxistes et inciviques vis-à-vis des arbres en ville : chocs, mutilations, etc. Ils supportent très mal toute forme d'agression. Protection : n'oubliez jamais qu'abattre les arbres le long des axes routiers n'est en aucun cas une réponse adaptée aux problèmes de la sécurité routière.

Gratitude - Aimer les arbres, c'est une autre façon d'aimer l'homme. Aimez vos arbres et vous aurez la satisfaction de constater que vos concitoyens vous en témoigneront de la gratitude. »

Botaniste et biologiste, Francis Hallé est spécialiste de l’architecture des arbres et de l’écologie des forêts tropicales humides.

De 1986 à 2003, il a dirigé les missions scientifiques du “Radeau des cimes” sur les canopées des forêts tropicales. Il a publié Un monde sans hiver, Les Tropiques : nature et sociétés (Le Seuil, 1993), Éloge de la plante, Pour une nouvelle biologie (Le Seuil, 1999) et, avec D. Cleyet-Marrel et G. Elbersolt,  Le Radeau des cimes, ainsi que L’exploration des canopées forestières (Lattès, 2000).

Il a dirigé la publication des deux volumes Aux origines des plantes (Fayard, 2008). Et chez Actes Sud, il est l’auteur du Plaidoyer pour l’arbre (2005) et de La Condition tropicale (2010).

 

Guide de la forêt pour tous - Le milieu, la faune, la flore, 500 espèces des forêts d'Europe
Eva-Maria Dreyer, Wolfgang E Dreyer - Marie-Jo Dubourg-Savage (Traducteur), Valérie Garnaud-d'Ersu (Traducteur)
Delachaux et Niestlé
06/2012

Paru initialement dans la collection des « Guides du naturaliste », cet ouvrage reparaît, avec une importante mise à jour, dans la collection des guides pratiques « Pour tous ». À la fois ouvrage de référence et guide de terrain, ce titre permet de découvrir le milieu forestier en se familiarisant avec la faune et la flore forestières, de comprendre la vie de divers organismes et leur rôle dans la nature.

Il permet aussi d'appréhender les notions essentielles de la préservation de la nature, afin d'éviter notamment destructions intempestives ou collections inutiles.

L'ouverture des forêts au public - Un service récréatif
Sous la direction de Jeoffrey Dehez
Quae Editions
08/2012

Contrairement à d’autres pays, la thématique de l’ouverture au public des espaces naturels, et de la forêt en particulier, n’est pas très développée en France.

Il manque toujours une réflexion sur la fonction « sociale » de la forêt. Les fonctions productives et environnementales connaissent, elles, plus de succès.

Cet ouvrage aborde cette thématique de façon originale avec des points de vue, des questionnements (usagers, propriétaires, outils, valeurs économiques…) et des regards portés en sciences sociales.

Quae est un acteur majeur de l'édition scientifique et technique en France, devenu aussi acteur de l'édition numérique en proposant ses ouvrages en pdf et en epub.

 

Agenda

Le Vent des forêts
Lorraine - France
De juillet 2012 à octobre 2012

Au cœur du département de la Meuse, en Lorraine, à l'initiative de six villages agricoles et forestiers, le Vent des forêts invente un projet humain et culturel audacieux, qui privilégie les rencontres et le travail des artistes plasticiens d'aujourd'hui avec la population locale.

Le Vent des forêts, qui se définit comme un espace d’art contemporain à ciel ouvert, réussit sur un territoire rural une alchimie rare et extrêmement précieuse : un lien fort s'établit entre la population locale, les bénévoles de l'association, les familles d'accueil et les artistes, ce qui donne lieu à des rencontres mémorables lors des chantiers annuels de création d'œuvres nouvelles et de restauration des plus anciennes.

Le projet dessine une nouvelle façon de vivre la ruralité, dont les valeurs sont naturellement transmises au public qui parcourt les sept sentiers en une à cinq heures de marche. Sur 5 000 hectares de forêt, le long de 45 km de sentiers balisés et librement accessibles, les visiteurs partent à l'aventure, à la rencontre d'œuvres d'art inscrites dans le paysage – plus de 90 visibles à ce jour –, conçues avec des artistes à l'écoute du contexte forestier et en relation directe avec les acteurs du territoire.

Neuf nouvelles œuvres ont été mises en espace avec, pour la France, Nicolas Boulard, Jennifer Caubet, la compagnie Mi-Octobre/Serge Ricci, Matali Crasset, Théodore Fivel, Vincent Lamouroux, Guillaume Leblon et Théo Mercier, Soft Hair pour la Nouvelle Zélande et l'Italien Ernesto Sartori .

Familles, club de randonneurs, écoles, amateurs d'art, visiteurs d'Allemagne, de Hollande et de Belgique, etc. : le contexte du Vent des forêts permet de rassembler une moyenne de 25 000 visiteurs par an et crée une dynamique liée au tourisme vert.

L'outil territorial numérique du Vent des forêts, un projet Internet en cours de création par Benoît Robert et Thomas Toqué, s'inscrit dans le cadre d'une commande publique artistique du ministère de la Culture et de la Communication, de la Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine, avec le soutien financier du conseil général de la Meuse, du conseil régional de Lorraine, de la Codecom et de l'Europe au titre du Fonds européen de développement régional (Feder).

http://www.leventdesforets.com/