L'INDE, PUISSANCE PRAGMATIQUE (2/2) Cette émission a été diffusée la première fois en avril 2011

Lectures

Dictionnaire de l'Inde contemporaine
Frédéric Landy
Armand Colin
2010

Longtemps perçue comme le pays des maharajahs et des mendiants, l'Inde est désormais tombée dans un autre cliché, celui du pays émergent, de l'informatique et des délocalisations.

Que retenir ? L'Inde de Mittal, le magnat de l'acier, ou celle du plus grand nombre de mal nourris de la planète ? Cet ouvrage refuse de choisir. Tous ces contrastes constituent un système, celui d'un pays multiforme à considérer comme un tout. Dynamiques religieuses, mouvements sociaux, nouveaux courants artistiques et intellectuels forment le ciment d'une Inde nouvelle chérissant son passé. Qui sait qu'en 2030, quand l'Inde sera devenue plus peuplée que la Chine, elle gardera une population en majorité rurale, et ce alors même que Delhi ou Bombay dépassent déjà 20 millions d'habitants ? Qui sait que les films tournés à Bombay (Bollywood) ne représentent qu'une minorité de la production cinématographique indienne.

Que la politique de discrimination positive en faveur des intouchables, des tribus, mais aussi les femmes, est parmi la plus développée du monde ?

Que la littérature en anglais, régulièrement traduite en français, ne parvient pas à refléter toute la richesse des écrits en langues indiennes ? Autant d'informations que le lecteur découvrira dans ce dictionnaire qui offre une vision résolument contemporaine de l'Inde millénaire ".

À propos de l'auteur

Géographe spécialiste de l'Inde, Frédéric Landy est maître de conférences en géographie à l'Université de Paris X-Nanterre (laboratoire Géotropiques). Membre de l'Institut Universitaire de France et membre associé du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS).

Kal. Un abécédaire de l'Inde moderne
Jean-Joseph Boillot
Buchet-Chastel
05/2011

Cet abécédaire plonge le lecteur occidental dans la réalité de l’Inde contemporaine.

La culture de ce pays d’un milliard et demi d’habitants, dont plus de la moitié a moins de 25 ans, est faite de « contrastes vertigineux d’images, de sons et de milieux » (Satyajit Ray). Les 85 entrées de l’abécédaire sont autant de portes qui donnent accès à ce patchwork où se côtoient l’ancien et le moderne. On y trouve tout ce qui constitue le quotidien des Indiens d’aujourd’hui, de la vie la plus concrète (la place du téléphone portable, de la voiture ou des nouvelles technologies) aux biens culturels (les stars du cinéma de Bollywood, les chansons populaires, les nouveaux écrivains engagés), en passant par les maux les plus tabous d’une société en pleine mutation (l’alcool, la drogue ou la prostitution).

Chaque mot-clef livre en quelques pages claires et illustrées de références concrètes, une bribe de l’univers culturel de ce pays immense. A lire dans l’ordre ou au gré de sa fantaisie, cet abécédaire s’adresse aussi bien au lecteur qui souhaite s’initier aux complexités de l’Inde moderne qu’à celui qui désire approfondir sa connaissance d’un sous-continent appelé à devenir l’une des plus grandes puissances mondiales.

Les pays émergents : de nouveaux acteurs BRIC's : Brésil, Russie, Inde, Chine... Afrique du Sud
Axelle Degans
Ellipses Marketing Collection : Fiches
04/01/2011

Les BRIC's ? Atelier, bureau, réservoir, ferme et banquier du monde ?

Un acronyme de plus à oublier aussi vite que les PIGS ? Un concept né dans la finance et qui aurait mieux fait d'y rester cantonné ? Rien n'est moins sûr.

Les BRIC's, Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud - sont aujourd'hui très présents dans l'actualité et on aurait tort de les considérer comme l'écume de la vague qui viendra mourir sur nos " vieux parapets ". Ces pays émergents ou re-émergents suscitent inquiétude, voire rejet, plus qu'espoir. Leur émergence menace nos positions établies : Jaguar et Volvo sont rachetés par des firmes des BRIC's, nouveaux challengers qui nous livrent une vraie guerre économique.

A l'heure où le G20 remplace le G8, où la Chine est le premier exportateur mondial, vivons-nous un " grand tournant " ? Les BRIC's seraient-ils les grands gagnants de la mondialisation ? Cet ouvrage présente ces nouveaux acteurs et fait le point sur leur affirmation récente tant économique que géopolitique.

L'auteur

Axelle Degans est professeur agrégée, elle enseigne l'histoire, la géographie et la géopolitique du monde contemporain en classes préparatoires économiques et commerciales au lycée Jean-Bart de Dunkerque.

Elle collabore à la revue Espace Prépas et à des blogs géopolitiques.

L'Inde de A à Z - Un Abécédaire de l'Inde
Olivier Da Lage et Nina Da Lage
André Versailles
2010

Ce livre présente l’Inde sous la forme d’un abécédaire.

Environ 100 entrées d’importance variable permettent de décrire le pays sous les angles les plus divers.

Car l’Inde ne se limite pas à l’image du Taj Mahal, des violences intercommunautaires ou des sagesses millénaires.

L’Inde, qui talonne la Chine dans la course à la croissance, qui exige un siège au Conseil de sécurité reflétant son statut actuel, qui envoie des sondes sur la lune et met en orbite des satellites commerciaux, dont les multimilliardaires se disputent les principales places au classement mondial des grandes fortunes, est aussi ce pays dans lequel la moitié de la population n’a pas accès à l’électricité et le tiers des habitants vit sous le seuil de pauvreté.

L’Inde, qui produit des prix Nobel, des chirurgiens, des mathématiciens et des informaticiens de classe internationale, est toujours à la traîne concernant ses infrastructures, qu’elles soient routières, scolaires ou sanitaires.

Quarante ans après la “Révolution verte”, on ne meurt plus de faim en Inde, mais la malnutrition subsiste et, étranglés par les dettes, les paysans pauvres se suicident par dizaines de milliers.

Présenter un pays aussi vaste et multiforme (une vingtaine d’États, plusieurs religions, des dizaines de langues) en si peu de pages nécessite donc des choix.

Les auteurs se sont attachés à expliquer la vie des Indiens au plus près des réalités quotidiennes : l’importance donnée à la famille, au mariage, et donc à l’argent, aux bijoux, à la voiture.

Ils nous expliquent aussi la place respective du thé et du café, sans oublier la culture populaire du moment, celle des stars de Bollywood ou du petit écran, tel Shah Rukh Khan, le fiancé ou le gendre idéal pour beaucoup de femmes du pays qu’elles parlent hindi, marathi ou tamoul.

Soixante ans après son indépendance, ce n’est plus l’Inde tiers-mondiste de Nehru, mais une Inde sûre d’elle-même, entrée de plain-pied dans la mondialisation qu’il convient de découvrir. En expliquant comment les Indiens perçoivent les choses, ce livre offre un certain nombre de clés rendant un voyage ou la conversation avec un Indien plus aisés, donc plus enrichissants."

Un commentaire d'Alain et Christine Londner, Lettres indiennes.

Olivier Da Lage est journaliste, spécialiste des questions internationales à RFI. Il a publié de nombreux ouvrages sur le Moyen-Orient, notamment Géopolitique de l’Arabie Saoudite (Complexe).

Nina Da Lage, juriste de formation, est originaire de Bombay.