LE DETROIT DE BÉRING, PONT OU FRONTIERE ? Cette émission a été diffusée la première fois en août 2014

Lectures

Revue “Pôles Nord & Sud” (N°3)
Nombreuses contributions, sous la responsabilité éditoriale de Stéphane Hergueta
Éditions Cercle Polaire
01/2014

"Le sauvetage de cette perle du monde qu’est l’Arctique va nécessiter un labeur diplomatique mondial tenace. Y a-t-il tâche plus exaltante ?" (Michel Rocard, président d'honneur de l’association Cercle polaire).

En janvier 2014, Michel Rocard a lancé en France le mouvement international d'opinion L'appel des Pôles. 200 personnalités du monde entier se sont engagées pour la sauvegarde des pôles grâce à cet appel.

Cercle Polaire publie la revue Pôles Nord & Sud, première revue généraliste en langue française consacrée aux régions polaires et sub-polaires, rédigée par des spécialistes de nombreux pays et richement illustrée par des documents scientifiques ou photographiques.

Le numéro 3 de Pôles Nord & Sud est téléchargeable et consultable en ligne. On peut y lire une contribution d’Anne Choquet intitulée L'Antarctique est-il vraiment un espace international ?.



Géopolitique de l'Arctique
Thierry Garcin
Éditions Economica
05/2013

Géopolitique de l'Arctique permet d'évaluer, en 10 chapitres et 16 cartes, les questions clés concernant les logiques de puissance à l'œuvre, à moyen et long termes, et d'en identifier les complexités et les enjeux.

À propos de l’auteur

Thierry Garcin, professeur et conférencier, est aussi producteur sur France Culture de l’émission Les Enjeux internationaux, court et dense rendez-vous radiophonique quotidien dont Le Dessous des Cartes est partenaire.

Il livre également, sur le site du Diploweb, quelques textes pertinents sur l'Arctique, la réévaluation du déterminisme géographique et le retour de la géopolitique.

Pierre Verluise, directeur du Diploweb, proposait début juillet 2014, une série de livres de géopolitique pour une lecture d’été. Il n’est pas trop tard...



Tara. Journal de bord de la dérive arctique
Grant Redvers, avec la traduction de Christian de Marliave
Éditions Paulsen
06/2014

De septembre 2006 à janvier 2008, la goélette Tara et son équipage se laissent emprisonner par les glaces, répétant, 113 ans plus tard, l’expédition de Fridtjof Nansen à travers l'Océan Arctique et contribuant ainsi au grand débat scientifique de notre temps : l'évolution du climat.

Entre ces deux dates, pour Tara et son équipage, 506 jours de gestion du quotidien et des rapports humains, relatés ici par Grant Redvers.

Les expéditions de Tara ont fait l'objet de nombreuses publications, présentées dans la page médiathèque du nouveau site de Tara Expéditions.

La plus récente, Tara Océans. Chroniques d'une expédition scientifique (co-édition Tara Expéditions / Actes Sud, octobre 2012), dirigée par Éric Karsenti, rend compte de la 8ème expédition qui a duré 2 ans et demi.

L'équipage de Tara, mené par le capitaine Samuel Audrain, est actuellement en expédition sur la Méditerranée jusqu'en décembre 2014, avec pour objectifs scientifiques l’évaluation de l’impact des micro-plastiques sur la santé et le fonctionnement des écosystèmes en Méditerranée.

À propos de l’éditeur

La maison d'édition de Frederik Paulsen, dédiée aux voyages et aux pôles,

a publié en 2013 pour la première fois en France, le récit du jeune Eigil Knuth, intitulé dans sa traduction française Inlandsis. Au Groenland avec Paul-Émile Victor (traduction Catherine Enel).

Dans ce récit, publié à l’origine au Danemark en 1937 sous le titre Quatre hommes et le soleil, il raconte sa rencontre au Groenland avec une expédition française de trois hommes menée par Paul-Émile Victor qui lui proposera alors de se joindre à eux pour traverser l’Inlandsis d’ouest en est. Après cette première traversée de l'Inlandsis, Eigil Knuth consacrera sa vie à l'étude de l’archéologie esquimaude.

Des images et extraits du livre sont proposés sur le blog de l’éditeur.

Carnets de Sibérie. Mammuthus expéditions
Bernard Buigues avec les dessins de Benjamin Flao
Éditions Glénat
11/2002

À propos des auteurs

Benjamin Flao, né à Nantes en 1975, est un graphiste et dessinateur français. Après une traversée de l'Atlantique, il réalise des carnets qui feront l'objet de sa première exposition.

En 1998, il rapporte des dizaines de dessins d'un voyage en moto à travers le Burkina Faso. Et c'est en 2000 que Bernard Buigues lui propose de rejoindre son équipe en Sibérie pour réaliser des carnets autour des expéditions Mammuthus.

Dès 1979, Bernard Buigues participe, avec Jean-Louis Étienne et Titouan Lamazou, autre artiste, à une expédition au Groenland alliant voile et montagne.

Il coordonnera aussi l'expédition Transantarctica de Jean-Louis Étienne et Will Steger qui, grâce à l'accueil international qu’elle reçut, contribuera à ce que le continent reste une terre de sciences et de paix par la signature du protocole de Madrid, moratoire qui "gèle" toute exploitation des ressources et richesses de l'Antarctique jusqu'en 2041.

C'est en 1998 que Bernard Buigues met en place le programme de recherches Mammuthus. L'année suivante, l'éleveur de rennes Genady Jarkov découvre dans la toundra sibérienne un mammouth congelé auquel il léguera son nom. La ténacité de Bernard Buigues permettra de l'arracher à la glace et aux outrages du temps et le mammouth deviendra un objet d'étude extraordinaire, riche d'enseignements pour de nombreux scientifiques. C'est cette aventure que raconte, crayon à la main, Benjamin Flao.



De l'Atlantique au Pacifique par les glaces arctiques
Roald Amundsen
Éditions Decoopman
10/2012

À propos de l’auteur

Roald Amundsen (1872-1928) est un explorateur norvégien qui franchira le premier le passage du Nord-Ouest en 1906, lors de sa première grande expédition à bord du GjØa et déterminera alors la position du Pôle nord magnétique.

La chronique écrite en 1909 par Roald Amundsen fut l'objet d'une retranscription résumée par Charles Rabot qui parut dans la revue Le tour du monde.

C'est ce texte que propose l'éditeur, illustré de 103 photographies originales.

Pour en savoir plus sur le magnétisme terrestre : les documentaires Champ magnétique terrestre et inversion des pôles et La terre perd le Nord.



Sous l'aile du grand corbeau. De Seattle au détroit de Béring (2ème édition)
Émeric Fisset
Éditions Transboréal
03/2010

Amoureux du Grand Nord, Émeric Fisset, spécialiste des voyages en solitaire, a réalisé ce défi : relier Seattle au détroit de Béring, en traversant le Canada et l'Alaska.

Commence alors un périple d'un an et demi : 4 000 km en kayak de mer le long des côtes sauvages du Pacifique Nord, puis 3 000 km à pied et en traîneau à chiens à travers la taïga et la toundra boréales jusqu’au détroit mythique qui sépare l'Asie de l'Amérique.

Les chroniques et autres œuvres d’Émeric Fisset sont éditées chez Transboréal.



Le Passage de l'homme. Le détroit de Béring, porte de l'humanité
André Coutin
Éditions du Rocher
03/2005

Présentation de l’éditeur

« En franchissant, sur la banquise, la ligne frontière de changement de date entre les deux îles Diomède, le journaliste André Coutin a réalisé un rêve géographique d'enfant : passer à pied d'Amérique en Russie. Cette marche tant désirée lui révélera que le détroit de Béring est un passage primordial de l'homme.

(…) Après une introduction aux accents de mythologie, qui inclut aussi la grande histoire des migrations de l'Ancien au Nouveau monde, le récit se poursuit par une passionnante confrontation entre la fin du rêve américain de la dernière frontière, et la fin de l'utopie russe du Far East ».



Les Tchouktches du détroit de Béring
Charles Weinstein
Éditions Autrement
11/1999

Présentation de l’éditeur

« Pendant près de cinq ans, de 1993 à 1998, Charles Weinstein a vécu chez les Tchouktches dans la toundra de l'extrême Sibérie baignée par l'Océan glacial Arctique au nord et l'Océan Pacifique à l'est.

(…) Dans le présent "journal de bord", il a noté de façon dépouillée, directe et très précise, ses observations et réflexions. Par petites touches, on voit vivre une communauté avec ses mots, ses rites, ses rires et ses deuils. Un rare document ethnographique, personnel et universel. »

À propos de l’auteur

Charles Weinstein a traduit mythes, contes, incantations et publié récits et nouvelles du monde de la Tchoukotka chez d’autres éditeurs. Il a recueilli de nombreux éléments grammaticaux qui ont permis de compléter la description de la langue et il élabore à présent un dictionnaire quadrilingue de la langue tchouktche.



Les langues eskaléoutes. Sibérie, Alaska, Canada, Groenland
Ouvrage collectif dirigé par Michèle Therrien et Nicole Tersis
Éditions CNRS
02/2000

D'origine asiatique et de tradition essentiellement orale, les langues eskaléoutes (eskimo-aléoutes) sont parlées sur un vaste territoire : en Sibérie, en Alaska, au Canada et au Groenland. Seule la Sibérie compte un petit nombre de représentants de la famille.

Cet ouvrage offre la particularité de mettre à la disposition des linguistes et des étudiants des textes en langue française, tout en faisant le point sur l'état de la recherche internationale en la matière.



Agenda

La ferme du buisson


Pour le tournage de l'émission, le Dessous des Cartes s'est installé à la Ferme du buisson, scène nationale de Marne-La-Vallée.

Spectacles, musiques, expositions, cinéma : découvrez la programmation 2014/15.