LE RÊVE CALIFORNIEN ? Cette émission a été diffusée la première fois en avril 2016

Lectures

Atlas de la Californie. Au cœur de toutes les mutations contemporaines
Gérard Dorel
Autrement
2008

Présentation de l’ouvrage

L'ouvrage fut, à sa sortie, présenté par Jean-Philippe Raud Dugal pour les Cafés Géographiques.

À propos de l’auteur

Né en 1943, Gérard Dorel est ancien professeur de géographie des États-Unis à l'université de Paris I et inspecteur général honoraire de l'Éducation nationale.

Autrement, le Courrier international a aussi publié en 2012 l'Atlas de l'Empire américain, dirigé par Gérard Dorel avec une préface de Philippe Thureau-Dangin et la cartographie de Madeleine Benoît-Guyod.

Les Raisins de la colère
John Steinbeck avec la traduction de Maurice-Edgar Coindreau et Marcel Duhamel
Gallimard
01/06/2012

Présentation de l’ouvrage

“Le soleil se leva derrière eux, et alors... brusquement, ils découvrirent à leurs pieds l'immense vallée. Al freina violemment et s'arrêta en plein milieu de la route. - Nom de Dieu ! Regardez ! s'écria-t-il. Les vignobles, les vergers, la grande vallée plate, verte et resplendissante, les longues files d'arbres fruitiers et les fermes. Et Pa dit : - Dieu tout-puissant !... J'aurais jamais cru que ça pouvait exister, un pays aussi beau.”

Le chef d'oeuvre de John Steinbeck fut publié en 1939 et primé du Pulitzer en 1940. Le site Lecture/Écriture en propose une présentation détaillée.

Le film The Grapes of Wrath dirigé par John Ford reçut deux oscars en 1940, comme le rappelle le site Cinéma Classique.

À propos de l’auteur

John Steinbeck fut Prix Nobel de littérature en 1962 et mourut en 1968. La "route mère", la 66, fut dès les années 1920 le premier axe routier goudronné reliant l’ouest à l’est des États-Unis. C'est elle qui inspira le tout autant légendaire On the road de Jacques Kerouac en 1951, roman phare de la Beat Generation.

Pour aller plus loin

Olivier Archambeau, enseignant et président de la Société des Explorateurs français, et ses étudiants revisitent l'histoire et le présent de cet axe mythique de 4 000 kms et en construisent un "inventaire géophotographique".

De Hollywood à Dachau
Georges Stevens
Nouvelles Editions Jean-Michel Place
01/11/2015

Présentation de l’éditeur

Grâce aux images et aux textes laissés par le réalisateur George Stevens, il est possible aujourd'hui de comprendre la manière dont les Alliés, et plus particulièrement les Américains, ont pensé le moment de la découverte des camps nazis. Parti de Hollywood en 1943, Stevens débarque en Normandie en juin 1944 et parvient à Dachau au mois de mai 1945. Aux images tournées par ses opérateurs, nous avons ajouté les siennes, tournées avec une petite caméra personnelle, et surtout, les rapports de prises de vues, ainsi que les trames des événements filmés, rédigés par George Stevens et Ivan Moffat. 

Ces textes, présentés et établis par l'historien et réalisateur Christian Delage, révèlent une grande intelligence des situations rencontrées. Ils démentent le lieu commun de la faible compréhension, voire même de l'absence de compassion des soldats américains face aux "atrocités nazies".

Les "papers" originaux et la mémoire de Georges Stevens sont conservés à la Margaret Herrick Library du musée des Oscars.

Comment réussir (ou presque) à Hollywood - Les conseils du plus mauvais cinéaste de l’Histoire
Ed Wood avec les traductions de Marie-Mathilde Burdeau et Pauline Soulat Capricci
Editions Capricci
01/03/2013

Présentation de l’ouvrage

Ed Wood est célèbre pour avoir réalisé "le plus mauvais film de l'histoire du cinéma", l'improbable Plan 9 From Outer Space (1959). Bela Lugosi y joua son dernier rôle.

Dans le film Ed Wood, Tim Burton et Johnny Depp ont rendu en 1994 un hommage vibrant à sa poésie approximative, à son amour du cinéma et à sa passion des pulls angora.

Écrit en 1965, Comment réussir (ou presque) à Hollywood (The Hollywood Rat Race) révèle encore une autre facette du personnage. Le cinéaste s'adresse ici aux apprentis acteurs et cinéastes. Le ton est féroce, vif, parfois méchant.

Hollywood à la conquête du monde - Marchés, stratégies, influences
Nolwenn Mingant
CNRS
01/03/2010

Présentation de l’éditeur

L'étude pionnière de Nolwenn Mingant retrace au plus près l'évolution du marché cinématographique depuis 40 ans, les stratégies culturelles des majors pour s'imposer à l'échelle mondiale et les conséquences du marketing sur les films produits.

L'ouvrage, que présente les éditions du CNRS, permet de comprendre le marché du cinéma et la fabrique de l'imaginaire contemporain à l'heure de la globalisation.

Pour aller plus loin

On peut lire de Nolwenn Mingant, l'article "Hollywood et le département d'État : une liaison dangereuse ?" dans le magazine Géoconomie n°58 (2011) intitulé : "Cinéma : le déclin de l'empire américain ?". Et encore l’article "Entre mondial et local : le jeu d’équilibriste des majors hollywoodiennes" pour la Revue de recherche en civilisation américaine (2009).

Des Pixels à Hollywood - Cinéma et jeu vidéo, une histoire économique et culturelle
Alexis Blanchet
Pix'N Love Editions
01/04/2010

Présentation de l’éditeur

À l'automne 1976, Warner Communications Inc, le conglomérat géant des médias et des industries du divertissement, rachète Atari, une petite entreprise spécialisée dans une nouvelle forme de loisir : le jeu vidéo. En quelques années, Atari représente 30 % du chiffre d'affaires global de Warner Communications.

Alexis Blanchet propose dans cet ouvrage une histoire économique et culturelle qui montre comment les domaines du spectacle et de l'imaginaire ont profondément modifié le fonctionnement des industries du loisir et les processus de production des fictions contemporaines.

Pix'n Love propose une présentation plus détaillée sur son site.

Pour aller plus loin

De nouveaux partenaires de la Silicon Valley et de Palo Alto (le fameux garage où tout s’est décidé) participent à cette économie ludo-spectaculaire en mutation permanente comme le signale le rachat pour 2 milliards de dollars de la société de réalité virtuelle Oculus VR par l'entreprise Facebook.

City of Quartz - Los Angeles, capitale du futur
Mike Davis avec les traductions de Michel Dartevelle et Marc Saint-Upéry
La Découverte
01/08/2006

Présentation de l’éditeur

Rythmé par un va-et-vient permanent entre culture et société, entre réel et imaginaire, entre passé et présent, City of Quartz explore le destin de Los Angeles à travers son urbanisme et son architecture, ses élites politiques et économiques, ses intellectuels et ses artistes, sa police et sa multiethnicité. Pétrie de mythes hollywoodiens et de contradictions écologiques et sociales, la mégapole L.A.

Les éditions de la Découverte proposent sur leur site une présentation élargie de l'ouvrage et de son auteur.

Pour aller plus loin

Classique de la sociologie urbaine, le livre, paru en 1990 sous le titre original City of Quartz: Excavating the Future in Los Angeles, est comparé au Paris, capitale du XIXe siècle de Walter Benjamin, réédité tout récemment par Fata Morgana.

L'Amérique d'Obama 2
Sous la responsabilité éditoriale de Béatrice Giblin
Hérodote/La Découverte
01/06/2013

Présentation de l’éditeur

“La géographie ça sert aussi à se faire réélire. La condition sine qua non d’un « Obama 2 » était la victoire démocrate à la présidentielle de 2012.”

La suite de l'éditorial de Béatrice Giblin et le sommaire sont accessibles sur la page de la revue Hérodote n°149.

L'article d'Émilie Bonnet, publié dans ce numéro et intitulé "Les mécanismes de la mobilisation latino à San Diego (Californie) lors des élections générales de 2012" est aussi accessible à la lecture.

À propos de l’auteure

Béatrice Giblin, directrice de la rédaction Hérodote, fait part du décès de l'ethnologue Camille Lacoste-Dujardin, épouse du fondateur de la revue Yves Lacoste.

Le journal Le Monde lui rend hommage.