LES SCENARII DE LA COP 21 1/2 Cette émission a été diffusée la première fois en novembre 2015

Lectures

Voyage dans l'Anthropocène - Cette nouvelle ère dont nous sommes les héros
Claude Lorius et Laurent Carpentier
Actes Sud / Babel
01/10/2013

La maison d'édition Actes Sud présente l'ouvrage sur son site.

À propos des auteurs

Claude Lorius, membre de l'Académie des Sciences, est glaciologue. Il est l'un des héros légendaires du premier hivernage en Antarctique en 1957.

En mettant en valeur l'importance des gaz à effet de serre sur la température de la Terre, Claude Lorius et son équipe apporte la preuve qu'en surproduisant du gaz carbonique, l'homme est responsable du réchauffement climatique.

C'est en cherchant à percer les mystères du réchauffement planétaire que les climatologues ont découvert une information essentielle : l'humain est devenu la principale force géologique sur la planète. Les stratigraphes d'aujourd'hui se réunissent pour déterminer comment traiter cette nouvelle ère dont la brièveté est justement la caractéristique.

La vie de Claude Lorius est retracé dans le film documentaire de Luc Jacquet, La glace et le ciel projeté en clôture du Festival de Cannes 2015.

Laurent Carpentier est journaliste, écrivain et spécialiste des questions environnementales.

Sur le sujet

Actes Sud, en association avec Wild touch, a publié sous le même titre un album documentaire jeunesse qui explore les thèmes du climat, de la glaciologie, des écosystèmes et de la biodiversité, et suit la vie aventureuse de Claude Lorius à partir de sa première aventure à 23 ans sur la base Charcot.

Atlas du climat - Face aux défis du réchauffement
François-Marie Bréon, Gilles Luneau avec la cartographie de Hugues Piolet et une préface de Jean Jouzel
Autrement
01/10/2015

Présentation de l’éditeur

“Nous avons atteint un niveau de savoir qui permet d'identifier les causes du réchauffement et d'élaborer des solutions.” Fr-M Bréon.

Plus de 100 cartes et infographies pour appréhender la complexité du climat, saisir les enjeux du réchauffement et les moyens d'y répondre.

Privilégier les énergies non-carbonées, développer les transports propres, changer de modèle agricole, multiplier les gestes citoyens : lutter contre le changement climatique est possible.

Alors que les sommets sur le climat s'enchaînent, il est temps que la politique internationale se mette au diapason de l'urgence climatique pour relever le plus grand défi du XXIe siècle : préserver notre planète.

À propos des auteurs

François-Marie Bréon est chercheur au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, un des laboratoires de l’IPSL (Institut Pierre-Simon Laplace). Sa spécialité est l’utilisation des satellites pour observer et comprendre le climat de la Terre.  Il a aussi abordé d’autres thématiques, en particulier le bilan d’énergie du climat et le cycle du carbone. Il a contribué à l’écriture du chapitre "Forçages radiatifs naturels et d’origine anthropique" du 5ème rapport du GIEC et de son “Résumé pour les décideurs”.

Gilles Luneau, écrivain, journaliste et réalisateur, est rédacteur en chef de GLOBALmagazine. Il est l'auteur de L'alimentation en otage chez Autrement, et avec José Bové de Hold-up à Bruxelles - Les lobbies au coeur de l'europe, chez La Découverte.

Jean Jouzel, scientifique mondialement réputé, est expert et vice-président du GIEC/IPCC. Il est l'auteur, avec Anne Debroise de l'ouvrage récent Le Défi climatique (Dunod, 2014).

L'événement anthropocène - La Terre, l'histoire et nous
Christophe Bonneuil, Jean-Baptiste Fressoz
Éditions du Seuil
01/10/2013

Présentation de l’éditeur

Les scientifiques nous l'annoncent, la Terre est entrée dans une nouvelle époque : l'Anthropocène. Ce qui nous arrive n'est pas une crise environnementale, c'est une révolution géologique d'origine humaine.

Les éditions du Seuil ont créé depuis 2013 la collection Anthropocène dirigée par Christophe Bonneuil qui rassemble déjà une dizaine de titres dont L'événement anthropocène - La Terre, l'histoire et nous.

À propos des auteurs

Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz sont tous deux historiens au centre Alexandre Koyré, rattachés au CNRS.

Christophe Bonneuil s'est associé récemment à Sandrine Feydel pour le livre Prédation - Nature, le nouvel Eldorado de la finance. Sandrine Feydel est journaliste grand reporter et réalisatrice de documentaires, parmi lesquels Nature, le nouvel eldorado de la finance, diffusé et distribué par Arte en 2015, et Océans de plastique, primé dans de nombreux festivals.

Économie de l'après-croissance - Politiques de l'Anthropocène II
Nombreuses collaborations sous la direction d'Agnès Sinaï
Les Presses de Sciences Po -Collection Nouveaux Débats
01/08/2015

Présentation de l’éditeur

Avec la volonté de dissiper les mirages d'une économie de la croissance qui consomme toujours plus d'énergie et de métaux rares, et qui stérilise les sols, les auteurs tracent de nouvelles pistes pour inventer des systèmes socio-économiques résilients, capables de faire face au risque d'effondrement financier dans un monde de ressources finies. 

Penser l'économie au-delà de la croissance, dont l'envers est une formidable dette vis-à-vis de la nature et des générations futures. Innover et dessiner de nouveaux horizons, voilà ce que propose les auteurs de cet ouvrage présenté ici par les Presses de Sciences Po.

À propos des auteurs

Agnès Sinaï est co-fondatrice et présidente de l'Institut Momentum sur l'Anthropocène et ses issues, réseau de réflexion sur les sociétés de l'après-croissance. Elle est également maître de conférences à Sciences Po Paris sur les politiques de décroissance, et journaliste environnementale pour Actu-Environnement, Entropia, ou encore Le Monde diplomatique.

Ont contribué à cet ouvrage :

Philippe Bihouix, Christophe Bonneuil, Thierry Caminel, Alice Canabate, Yves Cochet, Paul Jorion, Virginie Maris, Dominique Méda, François Roddier.

Géopolitique du climat - Négocations, stratégies, impacts
François Gemenne
Armand Colin (2ème édition)
01/10/2015

Présentation de l’éditeur

Cet ouvrage, solidement référencé et engagé, examine la dimension géopolitique du réchauffement global. Quels sont les pays responsables ou réputés tels ? Quels sont ceux qui en subiront l'impact le plus fortement ? Quels sont les déplacements de populations engagés ou à prévoir ? Quels sont les risques pour la sécurité internationale ? Avant la conférence de Paris, il est donc indispensable pour comprendre les enjeux de la négociation et les nouvelles modalités de la coopération internationale sur le sujet.

À propos de l’auteur

François Gemenne fut directeur exécutif du programme "Politiques de la Terre" à Sciences Po, et chercheur à l'université de Versailles Saint-Quentin. Ses travaux relèvent de la science politique, et s’intéressent aux migrations et déplacements liés aux changements environnementaux, ainsi qu’au contrôle des flux migratoires. Il est également chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), et enseigne la géopolitique du changement climatique et la gouvernance des migrations à Sciences Po Paris et à l’ULB.

François Gemenne fut aussi directeur scientifique de l'exposition de la Fondation Cartier 2008 "Terre Natale, Ailleurs commence ici".

Climat - 30 questions pour comprendre la conférence de Paris
Pascal Canfin, Peter Staime
Les petits matins
01/05/2015

Présentation de l’ouvrage

Les auteurs, qui suivent les négociations et y participent de l'intérieur, décryptent les enjeux géopolitiques, économiques et financiers qui entourent ce sommet décisif pour notre avenir : trente questions, douze propositions et un lexique.

Note de l'éditeur

La "bataille de Paris" n'est pour l'heure ni gagnée ni perdue. Elle se joue en ce moment : dans le cercle des négociations officielles, dans le monde économique et financier, mais aussi dans l'indispensable mobilisation citoyenne regroupée ici et .

À propos des auteurs

Peter Staime participe ainsi aux négociations internationales sur le climat depuis plus de dix ans pour le compte de plusieurs réseaux d’experts, notamment en appui aux pays africains et aux petites îles.

Pascal Canfin, l'un des fondateurs de l'ONG européenne Finance Watch, ancien ministre du Développement de 2012 à 2014, a contribué à la préparation de la COP21. Il est le conseiller principal pour le climat du World Resources Institute (WRI), laboratoire d'idées classé comme le plus influent au monde sur les questions environnementales depuis trois ans.

Il a édité aussi chez le même éditeur Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut presque jamais les croire.

À propos de l'éditeur

Les éditions Les petits matins se sont associées à l'Institut Veblen, attaché à renouveler la pensée économique et faire de la transition écologique un projet de société, pour publier des ouvrages comme l'essai de Joan Martinez Alier L’écologisme des pauvres. Une étude des conflits environnementaux dans le monde (2014) ou encore plus récemment une réédition de l'ouvrage de Karl William Kapp The Social Costs of Private Enterprise, Cambridge, Mass. : Harvard Univ. Press 1950 : Les coûts sociaux de l’entreprise privée (2015). Karl William Kapp est l'un des fondateurs de l'Économie écologique.

Agenda

Exit
Palais de Tokyo Paris
du 25/11/2015 au 10/01/2016
Palais de Tokyo

Commande de la Fondation Cartier, sur une idée de Paul Virilio, Exit a été réalisée à la fin de l’année 2008 pour l’exposition Terre Natale, Ailleurs commence ici, alors que les flux de population atteignaient des proportions sans précédent dans l’histoire humaine.

Conçue comme une œuvre d’art, Exit utilise des données géocodées provenant de plus d’une centaine de sources traitées grâce à un programme informatique puis interprétées visuellement. Exit est une réflexion sur les notions d’enracinement et de déracinement ainsi que sur les questions identitaires et écologiques qui leurs sont attachées. L’œuvre aborde un ensemble de problèmes qui n’ont cessé de s’intensifier depuis sa création : aujourd’hui, la crise des réfugiés en Europe rend cette nouvelle présentation d’Exit plus actuelle et pertinente que jamais.

Exit est une installation vidéo immersive dans laquelle sont projetées, à 360°, six cartes animées : Population et migrations urbaines, Des flux d’hommes et d’argent, Réfugiés politiques et migrations forcées, Catastrophes naturelles, Des mers qui montent, des villes qui disparaissent, Déforestations et langues en danger (ce dernier scénario a été réalisé avec l’Alhóndiga Bilbao).

L'œuvre, conçue par les artistes et architectes Diller Scofidio + Renfro, a été réalisée avec notamment Laura Kurgan, Mark Hansen et Ben Rubin, ainsi que des géographes et des scientifiques dont on retrouve les textes dans le catalogue réédité au format de poche avec Actes Sud, Arles, 2009.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Palais de Tokyo.