TÉLÉPHONE MOBILE : OUTIL DE DÉVELOPPEMENT ? Cette émission a été diffusée la première fois en mars 2015

Lectures

Téléphonie numérique et téléphonie IP
David Bensoussan
Presses de l'Université du Québec
01/02/2015

Présentation de l'éditeur
La téléphonie numérique est un domaine qui a connu et connaît encore des mutations multiples. Elle fait appel à de nombreuses technologies ainsi qu'à des domaines d'expertise qui lui sont propres : modulation de la voix adaptée au canal téléphonique, signalisation, commutation, sans oublier l'exploitation des techniques de multiplexage temporel. Des applications toujours plus poussées de l'information et de la téléinformatique sont mises au service de la téléphonie.

À propos de l'auteur
David Bensoussan sait comment expliquer de façon claire et précise les concepts fondamentaux des télécommunications. Ses précédents travaux en témoignent. Le présent ouvrage saura répondre aux attentes tant des étudiants qu'à celles de nombreux spécialistes, qui y trouveront les principes de base de leur profession, indispensables à une créativité renouvelée. Le professeur David Bensoussan est présenté sur le site des Presses de l'Université du Québec.

Big, fast & open data - Décrire, décrypter et prédire le monde : l'avènement des données
Sous la direction de Yannick Lejeune
FYP Éditions
01/11/2014

Présentation de l'éditeur
Le monde qui nous entoure est connecté, et de cette connexion omniprésente naissent les données. Les data deviennent un acteur majeur pour la compréhension, l'anticipation et la résolution des grands problèmes économiques, politiques, sociaux, juridiques et scientifiques. Les données transforment également nos méthodes de travail, notre environnement culturel, la façon dont nous vivons au quotidien, allant même jusqu'à restructurer notre manière de penser. Et à peine le big data occupe-t-il le devant de la scène technologique, que déjà surgit le phénomène fast data. Car au-delà du volume de données, ce qui devient décisif c'est la capacité de traiter à grande vitesse les données dans toute leur variété, de les transformer en connaissances en fournissant très rapidement la bonne information à la bonne personne au bon moment, voire de les utiliser pour prédire l'avenir.
Pour la première fois en France, cet ouvrage donne la parole à plus d'une vingtaine d'experts français et internationaux, aux profils variés et de réputation mondiale. Ces spécialistes proposent un compte rendu de terrain et une analyse critique du phénomène big data, des initiatives open data et des enjeux du fast data. Ils dissipent les mythes, identifient les vrais processus de création de valeur et proposent une lecture prospective de la question. Cet ouvrage décrypte le nouvel écosystème de la data, la mutation des métiers actuels et ceux qui émergent. En cela, il prépare le lecteur à analyser, prédire et agir de manière adéquate dans tous les domaines transformés en profondeur par l'avènement des données : sécurité, marketing, santé, médecine préventive, transports, communication, logistique, jeu vidéo, enseignement, urbanisme, recherche scientifique, agriculture, environnement, etc.

À propos de l'auteur
Diplômé de l'Epita et titulaire d'un master de recherche en sciences de gestion de l'IAE de Paris, Yannick Lejeune est directeur Internet du groupe IONIS. Il se définit sur son site Peaceful Creative Technologist.

Mobile Money for the Unbanked - Le point sur le secteur : Résultats de l’étude mondiale 2012 sur l’adoption des services d’argent mobile
GSMA
2013

Présentation de l'ouvrage
Selon PR Newswire : "Les recherches effectuées par la GSMA révèlent que le nombre de comptes d'argent mobile au Kenya, à Madagascar, en Tanzanie et en Ouganda est supérieur à celui des comptes bancaires : en un mois, 224 millions de transactions pour un total de 4,6 milliards de dollars américains ont été effectuées sur les plateformes d'argent mobile."
L'agence PR Newswire, revue spécialisée dédiée aux médias, à l'intention des journalistes et spécialistes, fait une courte présentation en français de ce rapport.

La GSM Association (GSMA), qui participe aux définitions et à la publication de normes de la téléphonie mobile, est une association qui représente près de 900 opérateurs de téléphonie mobile (et leurs 3,3 milliards de clients, soit 86 % des utilisateurs en 2009) à travers 218 pays du monde. En sont aussi membres les nombreux fabricants et autres industriels du secteur, qui travaillent sur la famille des standard de réseau mobile GSM et dérivés.

Maximizing Mobile
World Bank
2012

Présentation de l'ouvrage
Ce rapport analyse la croissance et l’évolution de la téléphonie mobile, ainsi que la montée en puissance des services basés sur les données acheminés vers les appareils portatifs par le biais des applications et par d’autres moyens. Le rapport propose une synthèse de la réflexion actuelle et tente d’enrichir le débat sur l’utilisation du téléphone mobile pour améliorer les moyens de subsistance, en examinant notamment des applications clés basées sur l’écosystème de la téléphonie mobile dans les domaines de l’agriculture, de la santé, des services financiers, de l’emploi et de l’administration publique. Consacrant des chapitres entiers à chacun de ces domaines, le rapport analyse les conséquences qu’aura l’économie naissante des applications sur le développement.
Le rapport IC4D est téléchargeable sur le site de la Banque mondiale, en anglais dans sa version intégrale. Une version abrégée (dix-sept pages), traduite en arabe et en français par "Exploiter au maximum la téléphonie mobile", est proposée en téléchargement.

Measuring the Information Society Report
Union Internationale des télécommunications
2014

Présentation
Ce rapport présente notamment l’indice du développement des TIC (technologies de l'information et de la communication), qui permet de classer 166 pays en fonction de leurs performances en termes d’infrastructures, d’adoption des TIC et de capacité à les utiliser efficacement. Selon le rapport  2013, le Danemark est le pays le plus avancé dans le domaine des TIC et dépasse de peu la Corée du Sud. L'Allemagne, en dix-septième position, devance la France (informations de l'Observatoire du numérique).
Le rapport 2012 est disponible en plusieurs langues dont le français, en téléchargement libre sur le site de l'ITU.
Le sommaire et l'intégralité du rapport 2014 sont disponibles en anglais. Un résumé analytique du rapport est proposé en français. Chaque rapport, dans son intégralité, reste payant. Le site offre d'autres ressources, universitaires ou dédiées à la mise en place de réseau d'éducation.

L'Union internationale des télécommunications (UIT) est née à Paris en 1865 de la Convention télégraphique internationale. L'UIT, la plus ancienne organisation internationale technique de coordination des télécommunications, et agence spécialisée de l'Onu depuis 1947, fête donc ses 150 ans.
On peut rappeler ici que les principes de la téléphonie furent posés par le douaisien Charles Bourseul en 1854 bien que l'histoire ait retenu d'autres noms : celui de l'écossais Alexander Graham Bell qui déposa le brevet en 1876 et celui de l'américain Thomas Edison, fondateur de la General Electric et inventeur du microphone qui fut utilisé jusque dans les années 1980.

Le 17 mai est Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information.

La TSF, télégraphie et téléphonie sans fil
Édouard Branly
Éditions du Nouveau Monde
01/01/2014

À propos de l'auteur
Découvreur du principe de la télégraphie sans fil, Édouard Branly en retrace la genèse dans cet ouvrage qu'il publia en 1922 chez Payot. Décrivant les premières télégraphies, il aborde les notions d'électromagnétisme, de fonctionnement des piles électriques, des courants alternatifs, et en décrit les appareils usuels (sonnerie électrique, téléphone, bobine d'induction, transformateurs, télégraphie électrique, optique). La seconde partie de l'ouvrage est consacrée à la téléphonie et à la télégraphie sans fil, à ses origines, aux premiers essais et à ses usages.

L'Institut supérieur d'électronique de Paris a conservé trois pièces de son laboratoire que l'on peut visiter, dont son bureau et une salle transformée en magnifique cage de Faraday par des plaques de cuivre apposées sur les six faces. Sur Gallica, on peut lire un Traité de téléphonie pratique de 1902 avec de nombreuses illustrations de Louis Montillot, qui fut inspecteur des postes et des télégraphes.

Les ingénieurs des télécommunications dans la France contemporaine - Réseaux, innovation et territoires (XIXe-XXe siècles). Colloque des 21 et 22 octobre 2010
Pascal Griset
Institut de la gestion publique et du développement économique
2014

Présentation de l'éditeur
Ce livre pose le regard sur le rôle du corps des Télécommunications (aujourd'hui fusionné avec le corps des Mines) et, à travers lui, sur l'histoire de ce domaine depuis le milieu du XIXe siècle. Il souligne que l'expertise américaine, pour être incontournable, ne fut pas la seule et qu'en se mobilisant pour un projet national, ces ingénieurs formés par leur pays surent donner à la France un rôle majeur dans le développement d'un secteur essentiel pour la prospérité et la souveraineté des nations.
Télégraphie, téléphonie, câbles sous-marins, satellites, réseaux de données, Internet, Web, mobiles... En un siècle et demi, les dispositifs techniques se sont succédé et ont vu la France s'intégrer avec plus ou moins d'à-propos dans un mouvement qui a transformé le monde. En relevant l'industrie française des télécommunications et en dotant le pays d'un réseau moderne et performant, ingénieurs, entrepreneurs et politiques ont permis à la France de prendre, dans le dernier tiers du XXe siècle, une place significative dans cette dynamique au sein de laquelle son rôle était longtemps resté marginal.

À propos de l'auteur
Pascal Griset est directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC) et professeur d’histoire contemporaine à l'université Paris-Sorbonne. Quelques publications de Pascal Griset sont disponibles sur le site Cairn.info.

The Digital Economy and Society Index (DESI)
Nombreuses collaborations

Présentation de l'ouvrage
Le "Digital Economy and Society Index" (DESI) est un indice composite qui résume quelques trente indicateurs pertinents sur la performance numérique de l'Europe et qui suit l'évolution des États membres de l'Union européenne, à travers cinq dimensions principales : connectivité, capital humain, utilisation d'Internet, intégration de la technologie numérique et services publics numériques.
Les graphiques, rapports et notes méthodologiques sont accessibles sur le site dédié tandis que Le blog du Modérateur en propose une lecture synthétique.

Net Futures Media Library propose cinq magazines édités par la Commission européenne.

Le cycle 2015 de conférences Net Futures aura lieu les 25 et 26 mars 2015 à Bruxelles