VERS UNE NOUVELLE “ROUTE DE LA SOIE” ? Cette émission a été diffusée la première fois en janvier 2015

Lectures

La route de la soie ou les empires du mirage
Édith et François-Bernard Huyghe
Payot - Collection Petite bibliothèque
03/2006

Présentation de l'ouvrage

Richesses, influences et savoirs, mais aussi toutes les fantasmagories ont circulé par les routes de la soie, d'Alexandre le Grand à Tamerlan.

La fresque magistrale d'Édith et François-Bernard Huyghe, récit de voyage à travers le temps, se singularise par son remarquable esprit de synthèse pour expliquer la circulation matérielle des richesses et des hommes par la circulation invisible des idées, des croyances, des cultures.

Pour en savoir plus sur le livre et les auteurs, on peut consulter le site de François-Bernard Huyghe.

Une grande divergence - La Chine, l'Europe et la construction de l'économie mondiale
Kenneth Pomeranz, traduit par Nora Wang et Mathieu Arnoux, avec une postface de Philippe Minard
Albin Michel
03/2010

Présentation de l'éditeur

C'est toute l'histoire de la mondialisation de l'économie depuis 1750 qui fait ici l'objet d'un nouvel examen, remettant en cause bien des idées reçues, tant sur l'Europe que sur la Chine, l'Inde ou les deux Amériques. On comprend ainsi que c'est l'inégale allocation géographique des ressources en charbon et la conquête du Nouveau Monde qui ont donné l'impulsion finale à l'économie européenne.

Dès sa parution en 2000, Une grande divergence a soulevé chez les historiens et économistes du monde entier un débat, qui est loin d'être clos, sur la naissance d'une économie globalisée.

À propos de l'auteur

Le professeur Kenneth Pomeranz, historien et spécialiste de la Chine moderne (XIXe-XXe s.), fut aussi le directeur de l’American Historical Association. Son ouvrage La force de l’Empire - Révolution industrielle et écologie, ou pourquoi l’Angleterre a fait mieux que la Chine a été traduit en 2009 chez la très originale maison d’édition Ére.

La nouvelle route de la soie - Comment le monde arabe délaisse l'Occident pour la Chine
Ben Simpfendorfer, traduit de l'anglais par Geneviève Brzustowski
Éditions Autrement - Collection Frontières
03/2011

Présentation de l'éditeur

Chine et monde arabe sont d'anciennes puissances historiques autrefois liées par l'un des plus dynamiques couloirs commerciaux de la planète.

L’auteur propose ici propose une enquête originale sur des changements d'équilibres mondiaux et les rapprochements entre la Chine et le monde arabe, dont l'Occident semble pour le moment peu conscient.

Ben Simpfendorfer est le fondateur et le directeur de Silk Road Associates.

Le choc des empires - Etats-Unis, Chine, Allemagne : qui dominera l'économie-monde ?
Jean-Michel Quatrepoint
Gallimard - Collection Le Débat
03/2014

Présentation de l'éditeur

États-Unis, Chine, Allemagne : trois pays, trois empires qui dominent désormais l'économie mondiale. Les grandes crises rebattent toujours les cartes, renforcent les uns, affaiblissent les autres. Celle que nous vivons, depuis la faillite de Lehman Brothers, ne déroge pas à la règle.

Plus de détails sur le site de l’éditeur et sur le site de Jean-Michel Quatrepoint, journaliste économiste, auteur notamment de La Crise globale en 2008 chez Fayard.

La croisière jaune - Sur la route de la soie
Ariane Audouin-Dubreuil, avec une préface de Jean Bastié et la cartographie de Claire Levasseur
Glénat - Collection: La Société de géographie - La Société des explorateurs
10/2013

Présentation de l'éditeur

L'expédition Citroën Centre-Asie constitue l'une des aventures les plus exceptionnelles du XXe siècle. 42 hommes courageux s'engagèrent délibérément dans une Asie centrale alors profondément troublée, sur un parcours de plus de 13000 km entre Beyrouth, Pékin et Saïgon. Ils remontèrent ainsi l'antique route de la soie, en franchissant les hauts cols du Karakorum dans l'Himalaya.

Dans un coffret aux couleurs de l’expédition, Ariane Audouin-Dubreuil partage avec le lecteur de précieux fac-similés de photos, de cartes, de lettres, rapports ou compte-rendus secrets.

À propos de l'auteure

Ariane Audouin-Dubreuil est la fille du Commandant Louis Audouin-Dubreuil, chef des missions Citroën Centre-Afrique 1924-25 et Centre-Asie 1931-32.

Elle est aussi l’auteure, en 2014, de La croisière noire, chez le même éditeur.

Voyages sur les routes du monde - De la route de la soie à la route 66
sous la direction de Eve Sivadjian
Solar / GÉO
11/2013

Présentation de l'éditeur

Les plus belles routes du monde : de la millénaire route de la soie et ses légendaires caravansérails, à la mythique route 66 porteuse du rêve américain, en passant par l’incroyable tour du monde de Bougainville qui, au XVIIIe siècle, révéla Tahiti et ses délices à l’Europe éblouie. À travers les images de grands photographes et de superbes documents d’archive, les routes de cet ouvrage donnent à voir Le Voyage par excellence, et racontent leur histoire mythique.

Pour suivre les traces d’Eve Sivadjian, le "Blog qui marche" propose un portrait en mouvements de l’auteure.

Agenda

Routes de la soie : le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan

Depuis 2014
Patrimoine mondial de l’humanité/Unesco

Le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan est le dernier site culturel transfrontalier (Chine / Kazakhstan / Kirghizstan) élevé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Une section de routes et paysages qui s’étalelevlong de 5 000 km, de Chang’an/Luoyang, capitale centrale de la Chine sous les dynasties Han et Tang, jusqu’à la région de Jetyssou, en Asie centrale.

Pour rappel les trois premiers sites classés en 1978 sont les Îles Galapagos, la ville ancienne de Quito et la Cathédrale de Aachen en Allemagne.

Au-delà de ce classement, l’Unesco a développé avec des pays partenaires (Kazakhstan, Allemagne, Oman, Azerbaijan) une plateforme en ligne intitulée "Silk Road". C’est un site dédié au dialogue, la diversité et au développement de ces routes, terrestres et maritimes, qui traversent plus de 50 pays, routes anciennes et renouvelées. Un programme qui a démarré à la fin des années 80 et qui s’est largement étoffé et diversifié depuis et dont rend compte, grâce à de nombreux documents textuels et multimedias, le site "Silk Road".

Tout comme les chercheurs de l’International Association for Assyriology ou ceux de l’ American Schools of Oriental Research, l’Unesco s’inquiète depuis 2012 de l’usage militaire, de la destruction et du pillage des sites et musées archéologiques en Syrie, exactions qui suivent celles perpétrées en Afghanistan, en Irak….Trésors patrimoniaux contre armements.

Rappelons que la Convention de La Haye de 1954, signée à ce jour par 126 parties, est le traité international qui définit la protection des biens culturels en cas de conflit armé.

L’Unesco, fête en 2015 son 70ème anniversaire.