WAZIRISTAN - ENJEU GLOBAL Cette émission a été diffusée la première fois en décembre 2008

Lectures

Le Pakistan de Musharraf, enfin respectable ?
Olivier Guillard
Lignes de Repère
06/2005

Arrestation du numéro 3 d’Al Qaïda, processus de paix avec l’Inde, l’été 2005 s’annonce sous les meilleurs auspices pour le Pakistan du Président Pervez Musharraf. Ne vient-il pas d’échapper à une nouvelle tentative d’assassinat ? Au-delà des apparences, qu’en est-il vraiment de la mue du Pakistan, ce pays trouble, en un Etat moderne et respectable ?

L’ouvrage : Le Pakistan, dirigé d’une main ferme par le Général Pervez Musharraf, semble accéder à la respectabilité internationale. N’est-il pas devenu un allié majeur des États-unis dans la lutte contre le terrorisme ? Les relations avec l’Inde ne sont-elles pas en voie de normalisation, après 3 guerres depuis l’indépendance du Pakistan ? Certes, mais les menaces qui pèsent sur l’avenir du Pakistan demeurent nombreuses : unité nationale fragile, territoires hors de contrôle du pouvoir officiel, démocratie balbutiante, terrorisme et violences sectaires, prolifération nucléaire, entre autres. Un ouvrage complet, envisageant tant les aspects géopolitiques, politiques qu’économiques, pour comprendre où va le Pakistan d’aujourd’hui.

L’auteur, Olivier Guillard, docteur en droit international, spécialiste des questions de sécurité en Asie, a travaillé plusieurs années pour les services français ; il est auteur de plusieurs ouvrages, dont La stratégie de l’Inde pour le XXIe siècle, (Economica, 2000) et Le risque voyage (Harmattan, 2005).

Le Cachemire, pomme de discorde avec Delhi

Alternatives Internationales n°36
Septembre 2007

Depuis 1965, les gouvernements pakistanais, via les services secrets, ont soutenu les mouvements cachemiris. Et depuis 1989, ils appuient des groupes islamistes. Noeud de l'affrontement entre deux puissances aujourd'hui nucléaires, le Cachemire oppose l'Inde et le Pakistan depuis six décennies.

Atlas de l’Islam radical
Sous la direction de Xavier Raufer
CNRS éditions.
09/2007

Un document complet sur la question. De A comme Al Qaïda à Z comme Zawahiri… A Djedda, Bagdad, Beyrouth, Islamabad, Kaboul, mais aussi Londres, Madrid, Paris... Voici la galaxie de l’islam activiste – et souvent, terroriste. Un recueil sans précédent de faits et d’analyses sur l’islam extrémiste, sunnite comme chiite. Une plongée sans précédent dans un univers à la fois – et paradoxalement - célèbre et méconnu.

Le croissant et le chaos
Olivier Roy
Hachette Littératures Collection Tapage
09 2007

Analyse de la politique étrangère actuelle des Etats-Unis dans les pays islamo-arabes et de la situation de ces pays, du Maroc au Pakistan, en passant par la Somalie et l'Irak. Evalue les effets de la politique des néo-conservateurs et de l'administration Bush sur l'union, autour d'une même opposition à la politique américaine, des communautés sunnites et chiites, du Hamas, du Hezbollah, etc.

Réseaux islamiques : la connexion afghano-pakistanaise
Mariam Abou Zahab et Olivier Roy
Hachette Littératures Autrement Collection Pluriel
04 2004

Présente un aperçu des réseaux islamiques en Afghanistan, au Pakistan et en Asie centrale. Observe leur implantation locale, le recrutement de nouveaux combattants, la diffusion de leurs idées au-delà des frontières et explore les relations entre l'islamisme à but international et les ressorts locaux. Montre comment ces mouvements divergents ont défini un ennemi commun : les Etats-Unis.

Agenda

De l’Inde au Japon, 10 ans d’acquisitions au musée Guimet
Musée national des Arts asiatiques Guimet - Paris
jusqu’au 29 février 2008.

Le musée Guimet prolonge son exposition-parcours organisée au sein de ses collections permanentes et met l’accent sur l’exceptionnel enrichissement, tant qualitatif que quantitatif dont a bénéficié le musée pendant les dix années 1996 / 2006.

Une sélection de plus de deux cents œuvres de l’Inde au Japon, est proposée dans un parcours original mis en exergue par une signalétique spécifique dédiée à l’évènement. Une manifestation culturelle à grande échelle qui rend hommage aux donateurs et à leur très grande générosité.

L’ Exposition « « Chefs-d’œuvre du Delta du Gange. Collections des musées du Bangladesh » » qui devait être présentée en première mondiale au musée parisien à partir du 09 janvier 2008 a été annulée. Suite au vol de deux statuettes commis à l’aéroport de Dacca, le gouvernement du Bangladesh a en effet décidé le 25 décembre l’annulation de l’exposition.

Le Bengale est, géographiquement, une vaste région du sous-continent indien correspondant au delta du Gange, qui se mêle, à l’est, à celui du Brahmapoutre. Historiquement, cette région se rattache aux grands courants de l’Inde du Nord, et plus particulièrement à la région voisine du Bihar, dans le bassin du Gange. Les trois grandes religions de l’Inde se sont développées dans cette région : l’hindouisme, le jaïnisme et le bouddhisme, qui s’y est maintenu jusqu’aux XIIe-XIIIe siècles, alors qu’il avait disparu du reste du sous-continent indien. A partir des XIIIe-XIVe siècles, l’islam s’implante au Bengale, sans toutefois éclipser l’hindouisme.

Espérons voir ces œuvres à Paris d’autant que le Musée Guimet s’était engagé, à la faveur de celle-ci, à des actions de solidarité suite aux dramatiques conséquences humaines et matérielles dues aux brutales intempéries de l’été 2007.