55 résultats

Les plus beaux Sites du Patrimoine mondial de l'UNESCO
Marco Cattaeno, Jasmina Trifoni (avec les traductions de : Marine Bellanger, Geneviève Boisset, Marie-Paule Duverne, Marie-Odile Kastner, Martine Lamy, François Poncioni, Etienne Schelstraete, Pascal Varejka)
Gründ Collection UNESCO Patrimoine Mondial

En 1972, l'Unesco a adopté la Convention pour la protection du patrimoine culturel et naturel de l'humanité, Convention qui fut ratifiée par plus de cent cinquante pays. Ce livre regroupe une sélection des sites et monuments déjà traités dans les 3 volumes qui composaient cette collection : Les Monuments, Les Sites archéologiques et les Sites naturels. Le livre est divisé en trois parties thématiques : architecture, archéologie et nature. La première explore des sujets d'intérêt majeur sur le plan urbanistique et culturel, du château de Versailles à la Cité interdite de Pékin. La deuxième traite d'ensembles archéologiques répartis sur les cinq continents, présente une sélection de sites parmi les cent quatre-vingt-huit inscrits dans la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco dans soixante six pays du monde. La troisième est consacrée aux principaux milieux naturels protégés de notre planète, lieux où sont encore visibles les traces de ce que devait être l'Éden.

Les 110 plus beaux sites du patrimoine mondial de l'UNESCO illustrés et commentés.

Guide du patrimoine mondial de l'UNESCO - France
Commission française pour l’UNESCO - Avec une préface de Jean Favier
Editions DEL Livre bilingue : français et anglais

Du Paléolithique à l’immédiat après guerre, les sites français inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO font voyager dans le temps, une excursion passionnante dans l’histoire aux quatre coins de la France, de Calais au Mont Perdu.

Ces lieux exceptionnels ont une caractéristique commune : ils ont une valeur universelle reconnue. Monuments, ensembles architecturaux, témoins d’une époque et d’une histoire, sites culturels ou naturels, ils font partie du patrimoine de l’humanité.

La Liste du patrimoine mondial comporte à ce jour 890 biens répartis dans 148 Etats. En France, il s’agit de 33 sites répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain et d’outre-mer dont 30 biens culturels, 2 naturels et 1 mixte.

D'un format facilement transportable lors de vos ballades culturelles à travers la France, ce guide contient des cartes pour se rendre sur les lieux, des aquarelles et des présentations explicatives pour chacun des sites classés.

www.patrimoinemondial-france.org/

Le grand atlas UNESCO, patrimoine mondial
Nombreuses contributions
Éditions Atlas/Glénat /Unesco - Édition 2017

"Le patrimoine est l’héritage du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. Nos patrimoines culturel et naturel sont deux sources irremplaçables de vie et d’inspiration." 

Tel fut le credo exprimé par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) lors de la mise en place, en 1972, de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

L’Unesco, en étroite collaboration avec Geo4Map-Libreria Geografica, propose une édition, entièrement mise à jour et augmentée, de l’atlas de référence qui recense l’ensemble des 1031 sites du Patrimoine mondial protégés dans le monde entier. Cette nouvelle édition, est enrichie d’un magnifique cahier de 48 pages de photographies couleur en grand format.

L’Unesco a fêté ses 70 ans en 2015.

Patrimoine mondial et changement climatique- Études de cas
Augustin Colette, Consultant changement climatique, Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO avec la supervision et coordination de Kishore Rao, Directeur adjoint, Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO
Centre du patrimoine mondial

Avant-propos : « La communauté scientifique internationale a atteint un consensus presque parfait sur le fait que le changement climatique constituera un des défis les plus importants du XXIe siècle. Au cours des dernières années, il est apparu de plus en plus nettement que ses conséquences néfastes se feront sentir dans le monde entier et que les plus touchés seront les populations pauvres et désavantagées, précisément celles qui sont les moins aptes à résister aux effets dévastateurs du changement climatique.

La portée de cette menace imminente et mondiale requiert une action de la part de l’UNESCO.

En effet, à travers plus de trente programmes consacrés au développement durable, aux sciences du climat, à l’adaptation, à la surveillance et aux mesures d’atténuation, l’UNESCO coordonne diverses initiatives liées au changement climatique mondial dont, pour n’en mentionner que quelques-unes, des projets sur le blanchissement du corail, l’acidification des océans, le cycle de l’eau, les réserves montagneuses de biosphère, les terres arides et la désertification. En suivant sa mission de laboratoire d’idées et de centre de diffusion et d’échange d’information et de connaissance, l’UNESCO a mis en place des forums internationaux et produit des ouvrages et rapports sur ce sujet.

Le dossier est téléchargeable sur : whc.unesco.org/uploads/activities/documents/activity-473-2.pdf

Patrimoine et biodiversité Patrimoine mondial n°49
Centre du patrimoine mondial
Éditions UNESCO / PRESSGROUP

Au sommaire :

Dossier : Le patrimoine mondial et l’Objectif de 2010 La Convention du patrimoine mondial joue un rôle important dans la réalisation de l’Objectif de 2010 en matière de diversité biologique pour réduire le taux d’appauvrissement de la diversité biologique, à travers, entre autres, la sauvegarde des habitats pour les espèces menacées et la contribution des sites en série et transfrontaliers pour l’établissement de couloirs biologiques.

La Liste rouge des espèces menacées de l’UICN et leurs habitats dans les sites du patrimoine mondial Les synergies entre la Liste rouge de l’UICN et les sites du patrimoine mondial qui abritent certaines des espèces les plus en danger d’extinction sur terre.

Vers une conception plus large du patrimoine mondial Les liens naturels qui existent entre la diversité biologique et la diversité culturelle représentent une source d’échange, de créativité et d’innovation favorisant le développement durable.

Focus : Forêts du patrimoine mondial – perte de connectivité, perte d’intégrité ? Les forêts qui jouissent de statuts de protection, y compris les forêts du patrimoine mondial, font de plus en plus face à un avenir d’isolement, étant donné l’accélération des transformations des forêts en terres cultivables pour l’alimentation ou les biocarburants.

Entretien : avec Ahmed Djoghlaf, Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique.

Le site whc.unesco.org/fr/revue/49/ permet de le commander.