1676 résultats

Géopolitique de l’énergie – la puissance russe
rédacteur en chef Frank Tétart
AREION Group/Capri Magazine Carto n°1

« À l’échelle d’une carte, le monde est un jeu d’enfants », écrivait Laurent Graff, dans Voyage, voyages (Le Dilettante, 2005). L’auteur ne s’y est pas trompé : en figeant la réalité dans l’espace, les cartes offrent en effet des outils performants et des clés de lecture particulièrement accessibles, qui peuvent aider à une meilleure compréhension de notre monde.

Pour ce premier numéro, Carto propose, en partenariat avec les éditions Autrement, un dossier sur la Russie, pays à l’honneur dans le cadre de l’Année que lui consacre la France en 2010, et dont la puissance repose de nos jours sur ses importantes ressources en hydrocarbures, lesquelles constituent des leviers tant économique, diplomatique que géopolitique. Les cartes révèlent avec précision l’instrumentalisation politique qui est faite de ces ressources, tout comme les défis qu’elles représentent pour l’État le plus grand du monde, frontalier de l’Union européenne, mais aussi de la Chine, des États-Unis et du Japon par-delà les détroits et les mers. La rubrique « Actualités » propose une analyse cartographique, notamment des élections régionales en France, de la réforme de la santé aux États-Unis, du scrutin législatif en Irak ou encore de l’avancement de la démocratie en Afrique, mais s’attache également à présenter le tracé du projet de gazoduc transsaharien, le rôle du Kazakhstan à la tête de l’OSCE, la création de l’État du Telangana en Inde ou le traité singulier qui régit l’Antarctique. Dans sa partie « Environnement », Carto revient sur les enjeux cartographiés de treize années de négociations sur le climat depuis le protocole de Kyoto, et sa partie « Histoire » est consacrée à la guerre froide alors que l’Europe a fêté à l’automne dernier les vingt ans de la chute du mur de Berlin. Des rubriques plus brèves égrènent également ce numéro : la cartographe Cécile Marin nous a fait l’amabilité d’analyser de son œil aiguisé quelques cartes (« L’œil du cartographe ») ; tout comme Jean-Yves Sarazin, le directeur du département cartes et plan de la Bibliothèque nationale, qui remet en perspectives le projet du Grand Paris à l’aune des évolutions de la capitale depuis Philippe Auguste (« Décryptage »).

Enfin, les dernières parutions d’atlas, d’ouvrages et autres sites Web autour de ces questions sont présentées, ainsi que quelques cartes insolites de la Belgique et de l’Europe (« Insolito carto »), car comme le disait Oscar Wilde, « aucune carte du monde n’est digne d’un regard si le pays de l’utopie n’y figure pas ». éditorial

La rédaction de ce nouveau magazine qui vise à traiter l'actualité internationale à travers les cartes est dirigé par Frank Tétart, l'un des auteurs de l'émission le Dessous des Cartes sur ARTE.

Au sommaire:

Infogéo,Actualités géographiques,Agenda,Rendez-vous

Dossier Russie parPascal Marchand

La puissance russe, une géopolitique de l'énergie

L'actualité vue par les cartes :

Europe :

L'abstention record aux éléctions régionales.

L'entrée en vigueur du traité de Lisbonne.

Amérique :

Haïti après le séisme.

Les Etats-Unis adoptent une réforme de leur système de santé.

Afrique :

Où en est la démocratie en Afrique?

Les priorités africaines de Paris et Washington

Un gazoduc transsaharien

Asie :

Le Kazakhstan à la tête de l'OSCE

L'Empire du Milieu, premier exportateur mondial

Le Telangana: 29e Etat indien?

Pôles : L'Antarctique, un continent à part

Atlas du Brésil
Groupement d'Intérêt Public Reclus Hervé Théry, Neli Aparecida de Mello
Documentation française CNRS-GDR Libergéo RECLUS COLL. : Dynamiques du territoire

État des lieux du pays en 2003 au moment où le président de la République, Luis Inãcio Lula da Silva, a pris ses fonctions. Au-delà de la diversité naturelle d’un pays aux dimensions continentales, les disparités spatiales et sociales ont durement marqué le Brésil depuis des décennies. Il se caractérise également par son dynamisme spatial : depuis cinq siècles, les Brésiliens ne cessent de déplacer leurs frontières politiques, pionnières, agricoles ou industrielles. Les dynamiques territoriales – et la façon dont elles interagissent avec les disparités sociales dont elles sont à la fois causes et conséquences – sont l’objet principal de cette étude. Maillage fin et rigoureux du continent, illustré par une remarquable cartographie.

Contaminations radioactives : atlas France et Europe
CRIIRAD et André Paris
Editions Yves Michel

A-t-on menti aux populations françaises, en 1986, sur les dépôts de radioactivité consécutifs à la catastrophe de Tchernobyl ? Que reste-t-il, encore aujourd'hui, dans les sols ? Quelles sont les régions, les communes épargnées ? Résultat d'un immense travail de mesure (plus de 3 000 analyses réalisées de 1999 à 2001 par le géologue André Paris), cet atlas de référence fournit des cartes en couleur et des informations inédites, utiles à tous ceux qui veulent comprendre le débat sur les conséquences sanitaires de la catastrophe de Tchernobyl.

La Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) est une association indépendante et à but non lucratif, agréée pour la protection de l'environnement. C’est aussi un laboratoire d'analyse dont les certificats de qualification technique ont été délivrés par le ministère français de la Santé.

La Suède à la présidence de l'Union Européenne Nordiques n°19
Multiples contributions Sous la responsabilité éditoriale de Nathalie Blanc-Noël et Marc Auchet
Editions Choiseul

Dans sa dix-neuvième livraison, Nordiques fait le point sur les débats qui sévissent dans les pays scandinaves en ce qui concerne les questions de défense et de sécurité. L’idée de la Suède et de la Finlande, campées dans le dogme de la neutralité, est aujourd’hui ébranlée par les nouveaux enjeux sécuritaires contemporains. L’implication de la Norvège et du Danemark dans l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord n’a jamais été aussi forte. Les équilibres historiques sont donc bel et bien en cours de transformation. Quels enseignements peut-on tirer de ces réalités régionales ? La Finlande, bien que n’appartenant pas à l’OTAN, est plus que jamais un allié militaire de Washington, la Norvège a vu son budget de défense croître de 2,5 % et entend jouer un rôle majeur sur la scène scandinave.

Le rapport Stoltenberg pose l’ambition de développer une coopération de défense entre les pays nordiques. En effet, l’un des enjeux fondamentaux consiste à renforcer les capacités militaires de ces États avec un coût qui soit acceptable. Les problématiques nées de la prise de conscience du caractère stratégique de l’Arctique, la nécessité de mieux contrôler les flux liés au trafic maritime en mer Baltique imposent de repenser les outils de défense. Pour ces quatre « grands », le défi est commun. Son succès passe par la résolution d’une équation : comment mieux s’insérer formellement ou non dans les instances alliées sans mécontenter la puissance russe voisine ? C’est à une discussion des enjeux liés à ces problématiques qu’est consacré le dossier de la présente livraison.

Outre les questions de défense stricto sensu, ce numéro se penche aussi sur les questions de sécurité, problématiques qui sont tout autant d’actualité : un premier article porte sur l’évolution de la politique suédoise de sécurité. Un second, d’ordre politique, étudie sa stratégie dans le cadre de la présidence de l’Union européenne. Entre approfondissement et élargissement, telle est l’ambition de Stockholm pour la deuxième présidence de son histoire. Un troisième article enfin étudie la politique estonienne en matière de cybercriminalité, souvenons-nous en effet que ce pays a fait l’objet, il y a deux ans, d’une des attaques informatiques les plus virulentes de l’histoire.

Enfin, dans notre rubrique varia, une contribution éclairante sur la question de l’indépendance des îles Féroé nous est apportée. Cette livraison est donc riche en réflexions, en interrogations et pleine de convictions.

Le modernisme intemporel Essais sur la dimension culturelle du modèle suédois
De Martin Kylhammar Traduction de Jean-François & Marianne Battail
L'Harmattan Collection Questions contemporaines

À travers les sources suédoises disponibles, l'auteur noue un véritable dialogue avec les personnalités culturelles les plus représentatives qui ont argumenté en faveur de tel ou tel choix de société. Il analyse leurs conceptions respectives de la modernité, mais propose aussi quelques réflexions sur la place qu'ils ont occupée dans le paysage politique de l'époque.